La culture du maïs dans une zone nordique comme le Québec et l’est de l’Ontario nécessite un semis hâtif afin de pouvoir bénéficier de tous les UTM disponibles de la saison. Un semis tôt signifie donc des conditions de sol froid où l’emploi d’un démarreur est rentable. L’avènement des phosphores minéraux concentrés a facilité l’usage des démarreurs et permis d’augmenter le rendement du maïs.

Comment rendre le phosphore minéral plus assimilable par les cultures était le nouveau défi pour se conformer aux normes environnementales et augmenter les rendements.
L’équipe de la Ferme Techno Champs, un chercheur de l’Université Laval et deux partenaires industriels ont mis au point, dans les années 1990, une source de phosphore granulaire plus assimilable par les cultures : l’engrais organo-minéral (E.O.M.) Hyper P.

L’Hyper P est constitué d’une tourbe spécifique et d’engrais minéraux, le tout conditionné et fusionné selon un procédé unique et breveté. La matière organique de la tourbe protège le phosphore et le rend plus disponible pour les cultures, ce qui résulte en une augmentation de rendement.


Comment fonctionne l’Hyper P?
Lorsque nous utilisons un engrais phosphaté conventionnel, le pH de la zone immédiate du granule, soit de 1 à 2 mm de celui-ci, est abaissé à 1,5. Ce faible pH permet de solubiliser des métaux tels que l’aluminium (Al) et le fer (Fe). Ces métaux se fixent au phosphore pour en faire précipiter jusqu’à 34 %. Ce phosphore précipité n’est pas disponible pour les cultures et non détecté par les analyses de sol. Il est inutile pour les plantes.

Dans la zone de 3 à 5 mm du granule d’Hyper P, les matières humiques neutralisent les métaux Al et Fe, per-mettant une plus grande disponibilité du phosphore. La matière organique de l’Hyper P agit ainsi comme un protecteur du phosphore. Celui-ci est donc plus disponible pour les plantes. La matière organique de l’Hyper P adoucit l’azote contenu dans la granule et l’azote devient ainsi plus sécuritaire pour la culture.

Traitement
Rendement en kg/ha
Avantage de rendement
Humidité
Avantage d'humidité
37 kg P2O5
conventionnel
10 470
29,63
37 kg P2O5
20 Hyper P + 17 conventionnel
10 678
+ 208 kg/ha
29,16
-0,5 %

L’Hyper P et le maïs
Des essais en plein champ chez des producteurs collaborateurs menés conjointement par l’Université Laval et la Ferme Techno Champs en 2000 et 2001 ont permis de confirmer l’avantage aux plans du rendement et de l’humidité de l’Hyper P par rapport au phosphore conventionnel.

Budget :
Revenu : 208 kg x 130 $ /tm = 27,04 $
Économie de séchage à 118 $/point =
(10 678 kg x 0,5 % x 1,18 $)
6,30 $
Gain 33,34 $
Coût technologique 22,29 $
Gain net 11,05 $ / ha

Hyper P et engrais liquide
Les normes environnementales font en sorte que les producteurs possédant des sols riches en phosphore ou fertilisant avec des engrais organiques doivent utiliser une quantité minimum de phosphore dans le démarreur à maïs. L’emploi d’un démarreur liquide semble une option logique compte tenu qu’il est facile d’appliquer une petite quantité de phosphore avec 60 litres/ha de produit. Un des mythes les plus solidement ancrés sur les démarreurs liqui-des est la perception d’efficacité supérieur. Il est donc logique de comparer l’Hyper P à un démarreur liquide.

 
Lisier + HyperP
(20 kg de P2O5)
Lisier + 60 litres/ha engrais liquide
(20 kg de P2O5)
Rendement
9 080 kg/ha
8 017 kg/ha
Humidité
25,0 %
25,0%
Avantage de rendement
+ 1 063 kg/ha
Avantage de revenu
+ 138,20 $/ha

Des essais en plein champ chez des producteurs colla-borateurs en 2002 et 2003 ont permis de confirmer l’avantage de rendement de l’Hyper P comparativement à un démarreur liquide. Dans ces essais, seule la source de phosphore était différente.

Budget :
Revenu 1 063 kg x 130 $/tm = 138,20 $
Économie séchage = 0 $ *
Gain à l’hectare 138,20 $
Coût technologique 0 $ **
Gain net 138,20 $ / ha

* Il n’y a pas une économie de séchage parce que l’humidité de la récolte est identique pour les deux traitements, soit 25,0 %.

** Il n’y a pas de coûts technologiques compte tenu que l’investissement pour 20 kg de P2O5 est le même pour l’Hyper P et l’engrais liquide.


On peut aisément constater que l’Hyper P est une source de phosphore avantageuse et rentable. Une plante fertilisée avec l’Hyper P est plus vigoureuse et tolère mieux les conditions adverses, ce qui résulte en une récolte plus abondante tel que démontré par les essais chez les producteurs collaborateurs. L’expert-conseil de votre coopérative peut formuler vos démarreurs à maïs avec l’Hyper P en fonction des besoins de votre ferme.


* L’auteur est spécialiste en grandes cultures au Secteur des productions végétales de la Coopérative fédérée de Québec.




Retour



Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés