Dans la perspective où la qualité de la main-d’œuvre s’avère essentielle à son développement, la Coopérative fédérée de Québec désirait s’engager de façon soutenue dans le développement des compétences de son personnel et de celui de ses coopératives affiliées. Pour cette raison, en août 2002, elle a mis sur pied sa propre école de formation : l’Académie Coop.

Très peu de recherches en nutrition porcine sont menées spécifiquement chez la truie. La conduite d’essais ayant une bonne valeur scientifique demande l’utilisation de plusieurs truies. Ainsi, conduire un essai qui permet la comparaison de deux aliments exige l’observation de 250 à 275 portées, et ce genre d’essai est rare. On devrait plutôt parler de quatre à cinq aliments nécessitant l’utilisation de 500 à 650 portées. Pour un troupeau moyen de 300 truies, il faudrait au-delà d’un an pour réaliser un seul test. Le coût et la durée de chaque essai découragent la plupart des entreprises lorsqu’il est temps de faire de la recherche chez la truie.

Malgré ce qui précède et vu l'importance que revêt cette étape dans l'adaptation des aliments aux besoins des truies – besoins qui évoluent avec le temps – la Coopérative fédérée de Québec, par son engagement dans CRF, conduit depuis trois ans des études poussées en nutrition chez la truie. Les installations de Frampton en Beauce, qui abritent 600 truies, sont entièrement dédiées à cette fin et les efforts portent fruit! En septembre dernier, la Coopérative fédérée de Québec lançait son tout nouveau programme alimentaire pour truies : PROLIfix .

Intégrant ses propres résultats de recherche dans la mise à jour du programme, la Coopérative fédérée est une fois de plus à l'avant-garde dans ce secteur.

Des aliments mieux adaptés à chaque stade du cycle de la truie, voilà ce qu’offre PROLIfix . Ainsi, les besoins des truies à très haut potentiel de productivité seront mieux comblés avec ce nouveau programme. Productivité laitière accrue, croissance des porcelets améliorée, porcelets plus nombreux et plus lourds au sevrage, longévité de la truie améliorée. Voilà quelques critères qui seront influencés positivement et cela avec un respect encore plus grand de l’environnement.


Les aliments et les compléments pour truies du programme PROLIfix sont disponibles dans toutes les coopératives agricoles de la province.

À vous d'en profiter!


* L’auteur est spécialiste en nutrition porcine à la Coopérative fédérée de Québec.




Retour



Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés