La récolte du soya commence à peine et celle du maïs grain arrive à grands pas. Voici un quiz qui vous permettra de tester vos connaissances sur des phénomènes et situations fréquemment rencontrés dans les cultures céréalières du Québec et de l’est de l’Ontario. Bonne chance!

1. Lors d’une tournée de vos champs en juin dernier, vous avez constaté qu’une large bande de maïs est moins développée et plus pâle que le reste du champ. Évidemment, il s’agit du même hybride, semé en même temps et qui a reçu le même herbicide. Quelle en est la cause?
A) Un problème de démarreur
B) Un insecte de sol
C) Un sol mal drainé
D) Un stress d’herbicide

2. Quel est le nom de cet insecte ravageur du soya?
A) Le puceron du soya
B) L’altise
C) Le tétranyque à deux points
D) La cicadelle de la pomme de terre

3. Pourquoi ces feuilles de soya sont-elles décolorées?
A) Des dommages causés par le puceron du soya
B) Une carence en potasse
C) Une carence en manganèse
D) Un stress d’herbicide

4. Pourquoi cet épi de blé est-il déformé?
A) La dérive d’un herbicide
B) La fusariose
C) Un coup de soleil
D) Une carence en phosphore

5. Pourquoi cette feuille de soya est-elle brune?
A) La rouille du soya
B) Un dommage occasionné par le puceron du soya
C) Un coup de soleil
D) Un dommage occasionné par l’herbicide

6. La verse du maïs peut entraîner des pertes de rendement considérables à la récolte. Quelle en est la cause?
A) Des maladies causant la pourriture de la tige
B) Une faible fertilisation en potasse
C) Un manque d’azote
D) Toutes ces réponses

7. Vous observez la présence de stries blanches sur les feuilles de maïs au stade 7 feuilles dans certaines zones du champ et ces feuilles deviennent blanches plus tard en saison. Les plants atteints par ce problème demeurent plus courts. Quelle en est la cause?
A) Une carence en azote
B) Une carence en potasse
C) Une carence en zinc
D) Une maladie foliaire

8. Dans le soya, vous observez de nombreux et minuscules insectes jaunes sous les feuilles. De quel insecte s’agit-il?
A) Le puceron du soya
B) L’altise
C) Le tétranyque à deux points
D) La cicadelle de la pomme de terre

9. Quel est le nom de cet insecte ravageur des céréales, maïs et prairies et paturages?
A) La belle dame
B) La légionnaire uniponctuée
C) Le vers gris
D) La pyrale du maïs

10. Dans certaines zones de votre champ de maïs, vous observez la présence de nombreuses stries blanches le long des nervures des feuilles. La bordure extérieure du maïs devient pourpre, pour finalement se dessécher. Quelle en est la cause?
A) Une carence en potasse
B) Une carence en phosphore
C) Une maladie foliaire
D) Une carence en magnésium

11. Vous observez des taches brunes sur les feuilles du bas des plants de soya. De quoi s’agit-il?
A) La rouille du soya
B) Un dommage occasionné par des insectes
C) La maladie des taches brunes
D) Une maladie des racines

12. Vous observez que les feuilles au bas de vos plants de maïs sèchent. Le dessèchement commence par un jaunissement de la feuille à partir de l’extrémité qui progresse le long de la nervure centrale. Quelle en est la cause?
A) Un dommage de pyrale
B) Une carence en potasse
C) Une maladie foliaire
D) Une carence en azote

13. En récoltant votre soya, vous remarquez la présence de grains complètement noirs (tels des grains de café). Pourquoi?
A) Un phénomène génétique qui s’exprime à l’occasion
B) Une contamination par une autre variété
C) Une maladie
D) Un grain taché lors de la récolte

14. Quelle est la source de phosphore qui permet d’obtenir la récolte de maïs la plus sèche et la plus abondante?
A) DAP
B) MAP
C) Hyper P
D) Démarreur liquide

15. Pourquoi ces semences de soya sont-elles tachées de noir?
A) La présence de champignons
B) Des semences tachées par les mauvaises herbes lors de la récolte
C) Des semences inoculées de mousse de tourbe stérile
D) Des semences abîmées par une batteuse

Réponses

1. A) L’utilisation d’un démarreur pour le maïs assure un départ rapide. Dans ce cas-ci, un problème mécanique s’est produit lors du semis et le maïs plus pâle n’a pas eu d’engrais de démarrage.

2. B) L’insecte ravageur du soya montré ici est l’altise. Il cause principalement des dommages en perforant les feuilles. Comme le soya est une plante qui peut tolérer un certain pourcentage de défoliation, l’altise cause rarement des pertes de rendement significatives.

3. B) La potasse est un élément fertilisant souvent oublié. Le soya n’est pas une plante qui répond beaucoup à la fertilisation, mais elle nécessite quand même beaucoup de potasse (pour une récolte de 3 tm/ha, la plante va prélever plus de 165 kg). Depuis 2004, il est très fréquent de rencontrer des champs de soya carencés en potasse. La perte de rendement engendrée par cette carence est considérable.

4. A) Avec l’avènement de la technologie de la résistance au glyphosate (Roundup Ready), il est très fréquent de rencontrer des cultures endommagées par la dérive de cet herbicide. Les céréales et le maïs sont très sensibles.

5. C) Lors des journées ensoleillées de juillet, il est très fréquent de voir des feuilles de soya dont le dessous semble brun. Ce phénomène est un coup de soleil et ne cause pas de perte de rendement.

6. D) Un ensemble de facteurs peut occasionner la verse du maïs. Un maïs recevant une fertilisation mal équilibrée peut être plus susceptible de verser, car il est plus attaqué par les maladies causant la pourriture de la tige. À l’automne, l’expert-conseil de votre coopérative peut évaluer le potentiel de verse de vos champs de maïs, ce qui vous permettra de planifier la récolte avant de rencontrer des problèmes.

7. C) Le maïs est très exigeant en zinc. Les carences se produisent surtout dans les sols à pH élevé, les sols légers et les sols à faible teneur en matière organique. Les apports élevés en phosphore risquent de diminuer l’absorption du zinc par le maïs.

8. A) Le puceron du soya est un ravageur qui est maintenant bien implanté au Québec et en Ontario.

9. B) La légionnaire uniponctuée est un insecte qui a marqué la saison 2005. Le papillon est transporté par les vents et provient des États-Unis. Il pond des œufs dans les céréales, le maïs et autres graminées. Sa présence est occasionnelle au Québec et imprévisible.

10. D) Le maïs est une plante exigeante en magnésium. L’ajout du Supercal au démarreur est une excellente source de magnésium.

11. C) L’arrivée de la rouille du soya aux États-Unis en 2004 a été très documentée. Plusieurs maladies foliaires du soya existent et il ne faut pas les
confondre avec la rouille. Les maladies telles la tache brune et la graisse bactérienne ont toujours existé.

12. D) Le maïs est une plante exigeante en azote. Les symptômes de carence se manifestent sur les feuilles du bas. L’expert-conseil de votre coopérative peut effectuer un test en fin de saison pour évaluer la fertilisation azotée de vos champs de maïs.

13. A) Il est fréquent d’observer la présence de quelques grains plus foncés dans la récolte de soya, et même dans la semence. Ce phénomène génétique s’exprime de façon aléatoire et n’a aucun impact sur le rendement et la commercialisation de la récolte, compte tenu de la très faible quantité rencontrée. La coloration peut varier de complètement noir à beige pâle.

14. C) Il a été démontré que l’utilisation d’un démarreur à maïs avec l’Hyper P hausse de 208 kg/ha la récolte de maïs grain et en réduit l’humidité de 0,47 %.

15. C) Les semences ont été pré-inoculées avec PreCoat, un inoculant de semences pour le soya qui contient de la mousse de tourbe stérile afin d’assurer une bonne nodulation du soya et l’obtention d’une récolte abondante.


* L’auteur est spécialiste en grandes cultures à La Coop fédérée.




Retour



Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés