Qu’est-ce qui attire le regard dans une vitrine ou une image de mode? Bien plus que le vêtement lui-même, c’est souvent la mise en scène et les accessoires qui volent la vedette. En effet, un bijou original et une écharpe savamment drapée suffisent parfois pour métamorphoser la plus banale des robes.


Il en va de même en décoration, où les accessoires jouent un rôle essentiel. « Les gens pensent aux couvre-sols, à la peinture, aux luminaires et aux tentures, mais ils négligent trop souvent les éléments décoratifs tels que les cadres, les vases, les coussins ou les carpettes », déplore Carole Tremblay, décoratrice au Centre de décoration Inov de La Coop Unicoop, à Saint-Joseph-de-Beauce.

Or, les accessoires font souvent toute la différence entre un décor d’aspect inachevé et un chef-d’œuvre!

« Lorsque votre projet est bien défini, prévoyez un budget pour des objets décoratifs coups de cœur, conseille Mme Tremblay. Votre designer pourra alors vous aider à les choisir et à les agencer, en tenant compte du style et des couleurs de la pièce. »

Si vous êtes de nature changeante ou aimez suivre la mode, choisissez des articles peu coûteux ou confectionnez-les vous-même, poursuit-elle.
 
Carole Tremblay, décoratrice

« Vous pourrez ainsi les remplacer selon votre fantaisie du moment, sans trop de regrets. Par contre, si vous êtes très attachés à vos trésors, optez pour des valeurs sûres qui feront fi de la mode et du temps. Simplicité et classicisme seront alors vos guides. »

Mise en valeur des accessoires

Outre le choix des objets, l’art d’accessoiriser consiste aussi à les mettre en valeur. « En concevant les plans d’aménagement, je porte une attention particulière à l’éclairage, confie-t-elle. Je détermine, entre autres choses, l’emplacement précis et l’intensité des projecteurs pour bien valoriser une toile, un arrangement floral ou une sculpture. »

Carole Tremblay fait aussi appel à de nombreux trucs et astuces. Ainsi, en appuyant un cadre sur une tablette au lieu de l’accrocher au mur, on crée une dynamique qui rend le tableau encore plus intéressant, souligne-t-elle.

S’il n’y a pas de règles écrites pour accessoiriser une pièce, la tendance au Québec est nettement au style épuré, constate cette spécialiste des projets d’aménagement clés en main de maisons neuves.

« Le style surchargé, très populaire aux États-Unis et en Ontario, ne plaît pas ici, remarque-t-elle. On verra plus souvent un vase unique sur une console qu’un foisonnement de plantes vertes sur une table. Ou encore, on ajoutera tout simplement une carpette et quelques coussins pour feutrer et rendre plus intime un décor. »

Osez!
La décoratrice regrette toutefois que les gens aient souvent peur d’oser. Pourtant, plaide-t-elle, un brin de folie n’a jamais fait de mal à personne.

« Variez les moulures, suggère-t-elle. Créez vous-même un triptyque avec des cadres de bois et un tissu agencé au décor. Donnez une fonction inusitée à un objet d’usage courant en remplaçant, par exemple, l’éternel cordon à glands des rideaux par un collier, une ceinture ou une montre. »

Car, insiste Carole Tremblay, « chaque décor se doit d’être personnalisé et unique, tel un tableau signé ». Aussi, en jouant le jeu avec votre professionnel de la décoration et en lui faisant confiance, promet-elle, vous susciterez, non pas des compliments tièdes et polis, mais des éloges bien sentis!


Retour



Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés