C'est bien connu, avec tout ce qui a été écrit et dit sur l’importance des premiers jours de vie des poussins, meilleur sera leur départ, meilleures seront leurs chances de réaliser de bonnes performances technico-économiques à la fin de l’élevage. On parle bien sûr de l’importance de la température, de l’humidité, de la disponibilité de l’eau et de l’aliment lors de l’entrée des poussins pour qu’ils atteignent le poids visé à 7 jours d’âge. Mais encore faut-il que les poussins trouvent rapidement l’aliment à leur arrivée à la ferme!

Pourquoi accorder tant d’importance à la prise rapide d’aliment? C’est que le poids à 7 jours est en relation directe avec la quantité d’aliment consommé durant les premiers jours. Et si on pousse plus loin cette réflexion, le poids final à l’abattage est en relation directe avec le poids à 7 jours d’âge (voir le graphique).



Tout commence donc avec la consommation d’aliments à l’arrivée des poussins. La disposition et le nombre de trémies ou la quantité de papier dans le bâtiment sont importants. Mais ne
pourrait-on pas aider davantage notre poussin autrement? Par exemple, en le stimulant à aller manger dès son arrivée à la ferme.

Théorie de la coloration de l’aliment

On sait que les oiseaux ont la vue très développée (voir l’article « Sortez vos pondeuses de la noirceur », Le Coopérateur agricole, février 2007). Plusieurs essais ont été menés sur la préférence des poulets pour certaines couleurs. On en a conclu que les poulets préfèrent le vert et le rouge aux autres couleurs.

En plus de la couleur de l’aliment, il faut aussi considérer la couleur de la mangeoire ou du papier sur lequel se retrouve l’aliment, c’est ce qu’on appelle le contraste des couleurs. La couleur qui contraste le mieux avec la couleur des cartons ou des papiers que l’on utilise dans les élevages est le rouge. C’est pourquoi l’aliment spécifiquement fabriqué pour le démarrage des poussins à chair est de coloration rouge afin de les attirer vers l’aliment.

Un aliment Pré-Début 0 à 4 jours

L’aliment coloré n’est utilisé que pour le démarrage. Il n’est donc servi que pour les quatre premiers jours. La quantité nécessaire pour ces quatre premiers jours est de 100 grammes d’aliment Pré-début Rouge par poussin. Cela représente juste assez d’aliment pour remplir les trémies d’appoint en carton ou les papiers. En plus de sa coloration, l’aliment contient des nutriments et des ingrédients spécialement adaptés au stade physiologique du jeune poussin. Ces éléments permettent un développement optimal des organes internes tels que les intestins, le foie, le cœur et les poumons. S’ils sont bien développés au départ, ces organes assureront par la suite au poulet la capacité d’utiliser efficacement l’aliment qu’il consommera, de prendre du poids adéquatement et de soutenir une masse musculaire importante gagnée rapidement grâce à une circulation sanguine et une oxygénation suffisantes.

Des résultats concrets
La combinaison de la technologie de coloration de l’aliment en rouge et de l’ajustement des nutriments spécialement formulés pour le poussin procure un avantage indéniable à l’aliment Pré-Début Rouge. Les poussins trouvent plus facilement l’aliment à leur arrivée, convertissent l’aliment Pré-Début Rouge plus efficacement et dégagent un avantage économique sur la marge poussin-aliment à la fin de l’élevage. Dans les essais menés en station expérimentale et sur des fermes commerciales depuis l’automne 2007, on a observé des poids à 7 jours plus élevés et des gains moyens quotidiens à la fin de l’élevage plus importants. À long terme, l’utilisation de la Pré-Début Rouge procure un meilleur bénéfice pour le producteur avicole.

Au final

L’aliment Pré-Début Rouge est un outil pour faciliter le démarrage des poussins et vous aider à suivre et contrôler le développement de vos oiseaux du début à la fin de votre élevage. Alors, laissez vos poussins voir Rouge!

Retour



Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés