2010 a tout pour être une année charnière pour le soya au Québec et au Canada. La même effervescence peut être observée dans les soyas EliteMD et ça ne fait que commencer.

2010 verra l’introduction de quatre nouveaux soyas EliteMD et le retour attendu du soya Athos. 2010 marque aussi l’introduction de la nouvelle technologie de désherbage GenuityTM Roundup Ready 2 RendementTM. De plus, on pourra aussi voir les premiers soyas LibertyLink® se pointer le bout du nez dans les essais partout en province.

La première nouveauté d’intérêt pour 2010 est le soya GeryonRR. Ce soya est l’un des derniers RR1 à être lancé dans le monde. Malgré le peu de temps qu’il reste avant le grand changement vers les GENRR2Y (tous les RR1 devront être sortis du marché d’ici 2012), il aurait été bien difficile de passer outre cette variété. Le GeryonRR est un soya de petite taille, mais c’est tout ce qu’il y a de petit à propos de cette variété. La petite taille du GeryonRR est en fait un avantage contre la verse. Le rendement du GeryonRR provient de son branchage abondant qui vient fermer les rangs plus tôt en saison, un autre gros avantage. Le GeryonRR a aussi une capacité d’adaptation très intéressante aux régions plus fraîches. Il a en effet atteint sa maturité à Hébertville (2300 UTM) au cours des trois dernières années avec des rendements supérieurs à la compétition.

Le vent de nouveauté qui souffle ne s’arrête pas au soya ayant des traits de biotechnologie. Les soyas EliteMD ajoutent à leur offre les soyas « conventionnels » Athos et AC Krios. Ces soyas sont destinés au marché de l’alimentation humaine et vous pourrez profiter des primes établies par Grains Elite pour maximiser vos revenus.

Le soya Athos avait été retiré de la gamme EliteMD en raison d’un petit problème de production des semences. Le problème étant réglé, nous sommes heureux de réintroduire la variété dans notre portfolio. Athos est caractérisé par une tige solide et de nombreuses branches érigées. Les producteurs qui s’en souviennent seront sans doute heureux de ce retour. Pour les autres, ils feront une heureuse découverte avec cette variété aux performances indéniables.<-p>

La vraie nouveauté « conventionnelle » de 2010 est l’AC Krios. L’AC Krios est une variété à haute protéine (43-45 %). Dans les essais du Réseau Grandes cultures du Québec (RGCQ), entre 2550 et 2750 UTM, l’AC Krios a obtenu le plus haut rendement en protéine brute (1701 kg/ha de protéine, 2006-2008). Cette caractéristique en fait un soya intéressant pour l’alimentation humaine, mais ses caractéristiques agronomiques ne sont pas à dénigrer non plus. En plus d’une tenue exceptionnelle, son rendement total est comparable aux concurrents de la même catégorie : PS 36, S03-W4, Venus, Savanna, Pluton, PRO 26-53, etc.

Enfin, EliteMD est fière d’introduire au Québec la nouvelle technologie GenuityTM Roundup Ready 2 RendementTM. Cette technologie promet des rendements de 7 à 11 % plus élevés par rapport aux variétés Roundup ReadyTM actuelles. Cet avantage de rendement a été démontré dans des essais publics et privés sur une trentaine de sites de l’est du Canada en 2007-2008. Les témoins battus incluent plusieurs soyas populaires, tels que les 27-52R, 28-52R, 90M60, 90M80 et 28-03R.

Les deux variétés d’introduction sont le 5091RR2Y et l’Abra RR. L’Abra RR est de maturité équivalente à 2825 UTM (I.1). Lors des essais de qualification, il a fait 110,2 % de rendement par rapport aux variétés citées ci-dessus. Il contient le gène de résistance au phytophthora Rps1k et a été classé comme modérément résistant aux néma­todes à kyste du soya. Pour sa part, le 5091RR2Y est de maturité équivalente à 2775 UTM (0.9). Tout comme son partenaire d’introduction, le 5091RR2Y a battu les témoins ci-dessus (108,6 %). Il contient le gène Rps1c de résistance au phytophthora.

Ces deux variétés risquent de bien faire jaser en 2010, car il représente le début d’un grand changement pour le soya au Québec. Plusieurs autres variétés GENRR2Y suivront dans les années à venir, ainsi que plusieurs autres nouvelles technologies qui viendront donner une poussée, très attendue, aux rendements du soya. À la Ferme de recherche en productions végétales de La Coop fédérée, EliteMD travaille sans relâche pour demeurer un chef de file de manière à transférer des techno­logies porteuses de rendements et de profitabilité aux producteurs de chez nous.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés