L’été se fait toujours trop attendre. Une bonne manière pour vous aider à patienter est de planter des bulbes à floraison printanière. Leurs couleurs vibrantes, formes spectaculaires et parfums enivrants vous combleront jusqu’à ce que l’été se montre enfin. La floraison des bulbes plantés à l’automne peut s’étaler de la fonte des neiges (perce-neige) à la fin juin (allium).

Choisir l’emplacement
Les bulbes se développent mieux dans les sols profonds, meubles, bien drainés, riches en matière organique et de préférence enneigés l’hiver. L’ajout de compost et de paillis naturels à la plantation leur est très bénéfique.

Moment de plantation
Les bulbes à floraison printanière sont en magasin à partir de septembre. On les plante à la fin septembre ou début octobre lorsque le temps est frais et qu’il est temps d’enlever les annuelles.

Savez-vous planter des bulbes?
Règle générale, c’est le diamètre du bulbe et le type de sol qui nous indique la profondeur de plantation. En sol sablonneux, on dépose les bulbes à une profondeur équivalente à trois fois la valeur de son diamètre. Par exemple, un bulbe de deux centimètres de diamètre doit être planté à 6 cm de profondeur. Dans les sols lourds ou glaiseux, on les plante à une profondeur équivalant à deux fois la valeur du diamètre et quatre fois en zone de rusticité de 3 et moins. Avant de déposer le bulbe, on doit faire un apport de compost, de mycorhize et d’engrais enracineur naturel. On s’assure finalement de planter le bulbe côté pointu vers le haut, on le recouvre de terre puis de paillis.

Et les écureuils...
Si vos bulbes se font déterrer par les écureuils, évitez de planter des tulipes et des crocus qu’ils aiment particulièrement (voir le tableau des suggestions de bulbes). Vous pouvez aussi disposer sur les bulbes un morceau de grillage à poule dont les côtés sont repliés vers le bas sur 5 cm. Les engrais naturels de farine de sang et de fumier de poule ont un effet répulsif et peuvent être appliqués tout de suite après la plantation.

Pour un effet du tonnerre!
Pour obtenir un certain effet, les bulbes doivent être plantés en groupe de 7 (plus gros bulbes, par ex. : narcisse) à 30 (plus petits bulbes, par ex. : scille). Plus la plate-bande est grande, plus le nombre de bulbes à planter doit être élevé afin de créer un massif de couleur. Osez marier des couleurs contrastantes et les différentes hauteurs de bulbes. Mais surtout, assurez-vous de les disposer de manière à pouvoir les admirer facilement de l’intérieur de la maison.

Soins après la floraison
À la suite de la floraison, les bulbes font des réserves pour bien résister à l’hiver et fleurir l’année suivante. C’est pourquoi il ne faut couper le feuillage que lorsque les feuilles ont jauni. Après avoir taillé le feuillage, vous pouvez les laisser en place ou les déterrer pour les entreposer dans un endroit frais et sec afin de les disposer à un autre endroit à l’automne.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés