Quoi de mieux pour impressionner nos invités que de servir des plats agrémentés de fines herbes fraîchement coupées en plein mois de janvier. C’est possible en profitant du fait que certaines fines herbes du jardin peuvent être mises en pot à l’automne et conservées à l’intérieur tout l’hiver.

La menthe, la ciboulette, la sauge, le romarin, le thym, l’origan et le persil sont les plus faciles à cultiver. Pour les plus fragiles à conserver à l’intérieur après un séjour au jardin, tels que la coriandre et le basilic, vaut mieux les semer ou couper nos plants à l’automne pour les faire sécher ou congeler dans des bacs à glaçons.

Comment procéder?
À l’automne, avant le gel, on déterre les plants de fines herbes et on les divise en petites touffes. On rabat le feuillage et les racines de moitié pour diminuer le choc de transplantation (jaunissement et perte de feuillage). On rempote les touffes dans un terreau de rempotage pour plantes d’intérieur et préférablement dans un pot de terre cuite. Un pot de plastique et de la terre lourde, comme la terre à jardin, risquent d’offrir un milieu trop humide aux plants. Vos fines herbes prendront quelques jours à quelques semaines à s’acclimater à la température et à l’humidité ambiante de la maison.

Soins à apporter
On dispose les pots de fines herbes sur un rebord de fenêtre ensoleillé préférablement côté sud ou ouest, car 4 à 5 heures de soleil par jour sont nécessaires pour leur assurer une bonne croissance. On évite toutefois d’appuyer les pots directement sur la vitre parce que le gel pourrait les atteindre. On fertilise une fois par mois et tout de suite après la transplantation avec un engrais à base d’algues en évitant d’arroser le feuillage. Les besoins en arrosage varient selon l’emplacement et il se fait à l’eau tiède. Il est important de laisser sécher le dessus du terreau entre les arrosages. Si vos pots sont placés au‑dessus d’une source de chaleur, vous aurez bien sûr à les arroser plus souvent. Chaque semaine, on pense à retourner d’un quart de tour les pots afin de favoriser une croissance égale du feuillage. Comme nos fines herbes ont séjourné dehors, il y a de fortes chances que l’on ait accueilli quelques petites bestioles dans la maison. Pour prévenir le développement d’insectes, on peut traiter les plantes au savon insecticide de type Safer’s et piquer sur des brochettes en bambous des petits carrés de pièges collant jaune. Finalement, donnez-leur le temps de pousser avant de commencer la récolte!

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés