En février 2009, plusieurs organisations canadiennes de sélection porcine, dont La Coop fédérée, se sont regroupées pour discuter la faisabilité d’unir leurs forces afin d’effectuer de la recherche en génomique porcine. De cette discussion est née, le 23 juin, PigGen Canada. La première assemblée annuelle a eu lieu le 29 octobre dernier.

PigGen Canada est une corporation sans but lucratif composée de 11 organisations actives en sélection porcine. Les deux objectifs de cette toute nouvelle corporation sont :

1- représenter l’industrie canadienne de la génétique porcine;
2- développer des stratégies et du support pour la recherche canadienne en génétique porcine de concert avec les priorités de l’industrie canadienne du porc.

Les nouvelles technologies de génétique moléculaire associées à de très grandes banques de données et des coûts élevés sont à la base de la création de PigGen Canada. L’arrivée en décembre 2008 d’un nouvel outil de dépistage utilisant l’ADN a aussi contribué à la formation de ce groupe. Il s’agit d’un test qui permet d’utiliser plus de 60 000 marqueurs spécifiques que sont les polymorphismes à nucléotide unique (SNP) (voir l’encadré ci-contre).

Les producteurs canadiens de porcs ont besoin d’une génétique performante et de grande qualité pour demeurer compétitifs. Les efforts de PigGen Canada sont orientés dans ce sens et permettront de continuer de produire une génétique de très haut niveau. Plus précisément, cette association permet d’influencer les grands objectifs de recherche en génétique porcine, de mieux coordonner les ressources scientifiques disponibles et les sommes investies en recherche sur le plan national pour le développement d’outils appliqués en génétique. Outils dont l’industrie porcine a besoin pour demeurer compétitive.

Les cinq grandes priorités de recherche déterminées par PigGen Canada visent une réduction des coûts de production par une meilleure productivité des truies, une vitesse de croissance élevée associée à une conversion alimentaire plus efficace, une santé améliorée grâce à des animaux plus résistants génétiquement aux maladies et un accroissement des revenus par la production d’une carcasse et d’une qualité de viande qui répondent aux besoins du marché.

Polymorphisme d’un nucléotide

Animal A AAGGTAGCAC
Animal B AAGATAGCAC

Le changement d’un seul nucléotide (représenté par une lettre) sur l’ADN modifie les performances de l’individu. Ces performances peuvent se situer à n’importe quel niveau chez l’individu, que ce soit sa croissance ou la qualité de sa viande. La nouvelle puce à ADN permet de retracer 60 000 de ces changements.


Compagnies constitutives de PigGen Canada

- Alliance Genetics
- L’Association canadienne des éleveurs de porcs (ACEP)
- Le Centre canadien pour l’amé­­lio­ration des porcs inc. (CCAP)
- Designed Genetics
- Fast Genetics
- Genesus
- Génétiporc
- Hypor Canada
- La Coop fédérée
- PIC Canada
- Topigs Canada

 

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés