Entretiens
Sophie Bédard, la comète blonde. Photos Patrick Dupuis
Tenu le 7 juillet dernier, à Saint-Jean-Port-Joli, le séminaire Agriculture et CUMA était une première. Organisé par La Coop fédérée, en partenariat avec le MAPAQ et la Fédération des coopératives de développement régional du Québec, cette rencontre a été l’occasion de faire état des progrès réalisés depuis la fondation de la première coopérative d’utilisation de matériel agricole (CUMA) au Québec, en 1991, et d’explorer de nouvelles pistes de développement que pourrait offrir cette formule.

Près de 80 personnes ont assisté à ce séminaire, qui s’adressait tout particulièrement aux membres des CUMA.

On a aussi profité de l’occasion pour traiter des coopératives d’utilisation de main-d’œuvre (CUMO). Pierre Le Guédard, conseiller en développement des CUMA/CUMO au MAPAQ, en a dressé le portrait global. Le Ministère recense 66 CUMA (dont une en Ontario), qui regroupent 1750 entreprises agricoles réparties dans 825 branches* d’activité. L’actif total des 66 CUMA s’élève à 16 millions $. Quant aux CUMO, dont l’origine est beaucoup plus récente, on en compte trois, qui rassemblent quelque 200 entreprises réparties dans 20 branches d’activité et qui se partagent une vingtaine d’employés.

Des témoignages de membres de CUMA ont permis de constater que l’intérêt pour la formule est toujours là et bien vivant. Toutefois, pour promouvoir le développement de ces coops – car leur nombre est relativement stable depuis quelques années –, on vise à se diversifier dans de nouveaux secteurs d’activité en favorisant des pratiques et des coopératives innovantes : aide domestique, coopération entre CUMA, compostage, production de biogaz, agriculture de précision, agroenvironnement. On souhaite également établir des relations d’affaires avec les municipalités.

La relève des CUMA et le transfert intergénérationnel des savoirs étaient aussi à l’ordre du jour. Des représentants de la deuxième génération au sein d’une CUMA ont fait part de leurs défis et de leur engouement pour cette formule d’avenir, qui a facilité leur établissement en réduisant de façon tangible les coûts liés à l’achat et à l’utilisation des équipements agricoles.

« Les CUMA sont un appel à l’intercoopération, à l’organisation, à la solidarité », a souligné Denis Richard, président de La Coop fédérée. Mentionnons que 17 CUMA sont actuellement affiliées au réseau La Coop à titre de membres auxiliaires. Un statut accordé par La Coop fédérée depuis 2005 qui ne leur confère toutefois pas le droit de vote, mais qui leur offre en revanche de nombreux services, notamment : représentation auprès d’instances gouvernementales, accès à des personnes-ressources, réseautage et possibilité de toucher des ristournes en fonction du lien d’usage.

Les participants au séminaire sont d’avis que l’avenir des CUMA, dont on célébrera le 20e anniversaire en 2011, passera par la valorisation du rôle qu’elles jouent dans leur milieu. Il faudra aussi, ont-ils dit, peaufiner leur fonctionnement, assurer leur rentabilité et, enfin, favoriser le dialogue et le maillage entre elles.

Les participants au séminaire sont d’avis que l’avenir des CUMA, dont on célébrera le 20e anniversaire en 2011, passera par la valorisation du rôle qu’elles jouent dans leur milieu.

 

Denis Richard, président de La Coop fédérée, et Camille Morneau

Denis Richard, président de La Coop fédérée, et Camille Morneau. Le séminaire Agriculture et CUMA a été l’occasion de procéder au lancement officiel du Guide de bonnes pratiques en CUMA, conçu par Camille Morneau, fondateur des CUMA en Amérique du Nord, avec l’appui de Colette Lebel et de Gilles Cardinal, respectivement directrice des Affaires coopératives et consultant pour La Coop fédérée. Ce guide recense notamment les problèmes les plus fréquents dans la gestion d’une CUMA et propose des solutions. Il se veut un outil d’aide à la prise de décisions qui, au besoin, pourra être amélioré au fil des ans. Soulignons qu’il a été réalisé grâce au soutien financier de La Coop fédérée.

* Une branche est un ou des regroupements d’entreprises intéressés par un même matériel ou service.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés