Entretiens
La biosécurité interne, par Éric Nadeau,
Que vous soyez nouveau ou expérimenté dans la production du canola, voici un beau défi pour 2011…
Luc Roger
Photo : Luc Roger

Au Québec, l’engouement pour la culture du canola ne se dément pas. Que ce soit pour briser le cycle des maladies dans une rotation avec des céréales, étaler le calendrier des travaux, valoriser les fumiers ou, tout simplement, pour la rentabilité qu’il procure, le canola a sa place dans bien des fermes.

Pour faire croître les superficies consacrées à cette culture, le réseau La Coop organise un concours provincial de rendement qui, j’en suis persuadé, saura montrer le plein potentiel de cette plante. Les règles de participation sont fort simples (voir à gauche). D’abord, 40 % des points proviendront de l’évaluation du champ inscrit au concours, notamment en ce qui concerne la préparation du semis, la levée, le désherbage, la fertilisation et la lutte contre les insectes. Enfin, la pesée d’une superficie minimale d’un hectare comptera pour les 60 % restants du pointage. La ferme gagnante remportera un forfait d’une valeur de 1500 $ dans un relais champêtre de son choix au Québec. Je suis convaincu que vous vous voyez déjà en train de relaxer dans un spa!

La participation à un concours comme celui-ci est une belle occasion de faire le point sur votre gestion de la culture du canola. En discutant avec votre expert-conseil La Coop, vous découvrirez de nouvelles variétés ou techniques de fertilisation qui pourront vous mener vers de nouveaux sommets de rendement.

Contactez votre expert-conseil pour faire le choix de votre variété gagnante.

Résumé du règlement

  • Semer un champ d’un minimum de 4 ha
  • Acheter au moins trois sacs de canola dans le réseau La Coop
  • S’inscrire et faire évaluer son champ avant le 17 juin 2011
  • S’assurer de la réception des résultats de la pesée avant le 1er novembre 2011
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés