Entretiens
Le tillage radish :  la sous-soleuse des temps modernes!


Un autre printemps tire à sa fin et les semis sont terminés. La culture s'établit et le beau temps vous permet de souffler un peu. Mais en agriculture, on ne reste pas longtemps inactif. Vous avez semé un champ de céréales, de haricots ou de légumes de conserverie? Il est maintenant temps de planifier votre « après-culture »!
Pascal Larose
Pascal Larose

Actuellement, aux États-Unis, une plante vole la vedette grâce à ses vertus agronomiques intéressantes : le tillage radish. Cette variété de radis a été sélectionnée par l'Université du Maryland pour son système racinaire surdimensionné (photo 1). La principale différence entre un radis huileux ordinaire et le tillage radish, c'est que la racine de ce dernier ne branche pas lorsqu'elle rencontre une zone compactée (photo 2). Elle continue d'explorer le sol en profondeur au-delà des zones de travail de sol habituelles (photo 3). Ainsi, elle effectue le sous-solage de vos champs sans que vous dépensiez un cent de diésel. En plus, le système racinaire du tillage radish pompe l'azote, le calcium, le phosphore et les autres éléments minéraux en surface pour les rendre disponibles aux cultures subséquentes. Enfin, il favorise le réchauffement et le ressuyage du sol au printemps en permettant à l'air d'entrer par les immenses trous qu'il laisse dans le sol (photo 4).
En août prochain, plutôt que de dépenser du diésel pour alimenter un tracteur de 400 chevaux auquel vous aurez attelé la sous-soleuse, investissez dans quelques sacs de semence et utilisez votre semoir ainsi que votre tracteur de taille moyenne. Au net, vous sortirez gagnant, en décompactant votre sol. Vous en favoriserez l'activité biologique et en améliorerez la santé. Rappelez-vous qu'un sol en bonne santé, c'est la clé du rendement (voir Le Coopérateur agricole, mars 2011).

Régie et établissement
La fenêtre de semis pour ce radis s'étend du mois d'août jusqu'à un mois avant le premier gel mortel d'automne. La profondeur de semis est de 0,65 à 1,25 cm (¼ à ½ po). Le semis à la volée peut fonctionner. Cependant, selon les conditions d'ensemencement, un léger hersage peut être nécessaire pour favoriser le contact entre le sol, la graine et l'humidité. Le taux de semis est de 9 kg/ha (8 lb/acre). Par contre, le tillage radish peut être mélangé avec une autre plante, comme le ray-grass ou une céréale. Dans ce cas, son taux est réduit entre 2,25 et 4,5 kg/ha (2 et 4 lb/acre).

Le bio strip-till
Une nouvelle tendance de semis est en émergence depuis quelque temps : le bio strip-till. Cette méthode consiste à semer le tillage radish en rangs de 76 cm (30 po) et l'entre-rangs avec du ray-grass ou une céréale (photo 5). Le but de cette technique est d'ameublir la zone de semis dans laquelle le maïs sera mis en terre l'année suivante.

Donc, les producteurs équipés du système RTK (le système de positionnement GPS le plus précis à ce jour) pourront se placer à quelques pouces du rang de radis et bénéficier d'une zone favorisant l'infiltration d'eau dans le profil du sol. De plus, cette zone est gorgée d'éléments fertilisants laissés en place par la décomposition du radis au printemps (photo 6). Le taux de semis dans ce cas est de 1,1 à 3,4 kg/ha (1 à 3 lb/acre), ce qui réduit son coût d'établissement au champ.

Fertilisation et désherbage
Le tillage radish nécessite une fertilisation minérale ou organique d'environ 45 kg/ha d'azote afin de favoriser au maximum son développement racinaire. Cet investissement dans la fertilisation n'est pas perdu, car celle-ci sera stockée dans la plante et libérée au printemps pour la prochaine culture.

Concernant l'utilisation d'herbicides dans la culture précédant l'établissement de votre radis, il est préférable de consulter votre expert-conseil afin d'utiliser le désherbant adéquat, de sorte que son effet résiduel (résidualité) ne nuise pas à la germination de votre tillage radish.


Programme Prime-Vert
Le MAPAQ a mis sur pied, par l'entremise de son programme Prime-Vert, un volet qui subventionne l'établissement de plantes de couverture d'hiver. Parlez-en à votre conseiller du MAPAQ pour plus de détails.

Le tillage radish est en vente à votre coopérative. Réservez-le dès maintenant, car l'engouement risque d'être très grand cet été!

3. Racines de Tillage Radish sous la zone de travail du sol, à la ferme de Steve Carruther (Ontario).

4. Trous dans le sol laissés au printemps après la décomposition du Tillage Radish.

5. Bio Strip-Till

6. Racine de Tillage Radish, ce printemps, chez Jocelyn Michon (La Présentation)

7. Plan de Tillage Radish à l'automne

2. Photo : cover crop solutions,Photos 3,4 et 5 : Joel Gruver, Western Illinois University, 6. photo : Pascal Larose. 7, photo : Steve Groff, Cover Crop Solutions

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés