Entretiens
Les dix commandements  de l’enrubannage

Claude Lavoie
Claude Lavoie

Comme la saison de fenaison est à nos portes, il me semble important de faire une petite mise à niveau de l'utilisation de la pellicule étirable. Voici, en dix points, un aide-mémoire qui vous sera utile lors de votre saison de récolte pour améliorer vos chances de succès dans la conservation de vos ensilages.

1. Régler votre machine avant l'utilisation
Les producteurs négligent souvent cette opération. Pourtant, des enrubanneuses mal réglées ne donnent pas le rendement pour lequel elles sont conçues.

2. Nettoyer les tensionneurs et prétensionneurs
Durant les journées chaudes, il se produit des accumulations de colle sur les rouleaux tensionneurs, et il faut les nettoyer régulièrement avec de l'alcool de bois ou du dégraisseur à moteur. Les tensionneurs et les prétensionneurs sont les pièces maîtresses dans l'étirement adéquat de la pellicule; leur adhérence est donc très importante.

3. Toujours entreposer vos rouleaux de pellicule à plat et toujours vérifier leur état avant l'utilisation
Laissez les rouleaux dans leurs boîtes jusqu'à l'utilisation. Il faut être très attentif pour ne pas les briser lors de leur manutention ou de l'ouverture de la boîte. Toujours bien entreposer à plat et à l'ombre les rouleaux non utilisés au cours de la journée.

4. Couper la récolte jeune et former des balles denses et uniformes
Un des facteurs importants pour réussir l'ensilage est de récolter des fourrages contenant beaucoup de sucre. Or, la teneur en sucre est plus élevée dans les jeunes fourrages. L'autre élément à considérer est la quantité d'air : puisqu'il y a moins d'air dans une balle dense et uniforme, elle est plus facile à enrober.

5. Bien contrôler l'humidité de la récolte
La plupart des fabricants de pellicule recommandent de récolter le fourrage entre 40 % et 60 % d'humidité. Pour d'autres teneurs en humidité, les conditions d'enrobage diffèrent. Il faut en général augmenter le nombre de couches de pellicule lorsque le taux d'humidité est inférieur à 40 % ou supérieur à 60 %.

6. Vérifier l'étirement optimal
Sur la machine, entre les tensionneurs et la balle d'ensilage, on voit une partie étranglée sur le film lorsqu'il est sous tension. Cette partie devrait mesurer de 61 à 66 cm (24 à 26 po) de
largeur pour un rouleau de 76 cm (30 po) et de 36 à 41 cm (14 à 16 po) de largeur pour un rouleau de 51 cm (20 po).

7. Avoir le bon chevauchement
Il ne faut jamais avoir un chevauchement inférieur à 50 %. Ce facteur est très important pour obtenir l'uniformité lors de l'enrobage.

8. Appliquer le bon nombre de couches
Vérifiez qu'au moins quatre couches de film sont appliquées sur toutes les parties des balles présentant une teneur en humidité entre 40 % et 60 %. Les fabricants recommandent d'augmenter le nombre de couches à six pour des teneurs en humidité supérieures à 60 % et inférieures à 40 %.

De plus, quand le fourrage est grossier, il est recommandé d'ajouter au moins une couche de film. Pour les grosses balles carrées humides, le film de 1,2 mm d'épaisseur est encore le meilleur choix.

9. Bien entreposer vos balles
Entreposez vos balles à un endroit où la surface est lisse et la végétation absente, et ce, pendant toute la saison estivale. De plus, surveillez les oiseaux et les rongeurs pour éviter qu'ils percent les pellicules.

Claude Lavoie

10. Vérifier l'état des balles pendant la saison
Immédiatement après l'enrubannage, la fermentation de l'ensilage commence. Dans les jours qui suivent, il est crucial d'être très vigilant et de vérifier régulièrement l'état des balles. Réparez immédiatement les trous et déchirures. Il faut à tout prix éviter que l'air se réintroduise dans l'ensilage.

En respectant ces quelques règles de base, vous améliorerez vos chances de conserver adéquatement vos ensilages. Nous vous recommandons de toujours vous en remettre à votre fournisseur de machinerie agricole pour bien régler vos appareils de fenaison. Ainsi, lorsque le temps des récoltes sera venu, vous serez fin prêt. Au besoin, n'hésitez pas à contacter vos experts-conseils Unimat et La Coop.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés