Entretiens
Des fleurs vivaces presque tout l’été! Par Éloïse Gagnon
Les jardiniers amateurs mentionnent souvent qu'ils préfèrent les vivaces aux annuelles, car elles reviennent année après année. Cependant, ils trouvent dommage qu'elles fleurissent si peu longtemps. C'est faux! Bon nombre de variétés récemment développées nous offrent une floraison qui s'échelonne sur plusieurs semaines, voire presque tout l'été. Il suffit de bien les choisir. Voici donc des suggestions de plantes vivaces à floraison prolongée (trois mois et plus) à intégrer dans vos plates-bandes. Elles vous feront apprécier davantage vos efforts de jardinage!
Éloïse Gagnon
Éloïse Gagnon

Des tapis de fleurs vivaces
La campanule des Carpates est très populaire en bordure et dans les rocailles. En plus d'offrir une floraison prolongée, elle est très facile de culture. Sa cousine, la campanule des murailles, est tout aussi florifère, mais beaucoup plus rapide à se disperser. On l'utilise d'ailleurs dans les murets et comme couvre-sol. Pour les endroits moins ensoleillés, je vous suggère les cœurs saignants moins connus « King of Hearts » et « Luxuriant », aux feuillages finement découpés qui forment un tapis d'aspect naturel en sol riche et frais. Ils se marient à merveille avec les hostas, les ligulaires et autres vivaces à feuilles larges.

Des durs à cuire!
L'achillée (rouge, lilas, jaune, orangée, cerise…) est très résistante aux sols secs, mais est un peu mal aimée, car elle doit être contenue. Elle convient parfaitement aux plates-bandes à l'anglaise ou de style champêtre.

Les classiques œillets vivaces méritent d'être réintégrés dans les rocailles, murets et autres endroits bien drainés, qui seront ainsi égayés de leurs couleurs vives. Les gaillardes aux couleurs chaudes, la véronique, la népéta, les sauges (superbe et de Russie) et le lin vivace, qui se ressème facilement, sont d'excellentes plantes pour les jardiniers qui débutent.

Pour le plaisir d'attirer les papillons
Les coréopsis comptent de nouvelles variétés (fleurs roses, rouges, jaunes et bicolores) et sont très florifères. Par contre, elles sont plus délicates et demandent un sol bien drainé. Le pied d'alouette « Blue Butterfly », d'un bleu saisissant, est superbe et s'utilise aussi comme fleur coupée. Les populaires échinacées, dont les plus récentes variétés offrent des fleurs aux formes farfelues – comme la « Double Decker » – ou aux couleurs très originales – comme la « Green Envy » –, vous épateront par leur prolificité florale.

Pour qui souhaite attirer les papillons, il faut aussi considérer les héliopsis, les liatris et les marguerites (Leucanthemum), ces dernières devant cependant être divisées tous les trois ans. Les hémérocalles de la série Stella sont aussi très florifères et faciles à cultiver.

Si l'on observe bien l'évolution des floraisons dans son jardin, de la fonte des neiges aux premiers gels, on pourra cibler les périodes où les fleurs sont moins abondantes – et les « trous » à combler. Je vous suggère de visiter régulièrement les jardineries d'avril à septembre, afin de découvrir les plantes qui sont en fleurs dans votre région à un moment donné. Vous ferez ainsi de belles découvertes et saurez à quoi vous attendre pour la floraison, une fois la plante arrivée dans votre jardin.

Il faut tout de même éviter de ne planter que des vivaces à floraison prolongée, car la beauté d'un aménagement paysager découle aussi du rythme et des changements de couleurs, de hauteurs et de textures que procure au fil des saisons un savant mélange de bulbes, conifères, arbustes, vivaces, arbres et annuelles. On oublie trop souvent que l'intérêt et la réussite d'un aménagement ne tiennent pas qu'à la seule présence de fleurs…
Bon jardinage!

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés