Entretiens
Pourquoi pas l’automne? Par Eloïse Gagnon

Après les vacances d'été vous vous imaginez que c'est la fin de la saison de jardinage et que vos plates-bandes dépériront jusqu'à ce que la neige tombe. Détrompez-vous! On peut créer des explosions de couleurs et des harmonies de feuillage qui attireront l'œil jusqu'aux gelées. Vous découvrirez qu'il n'y a pas que les érables qui offrent un spectacle saisissant à l'automne!

Vivaces au charme automnal
Bien sûr, il y a les traditionnels chrysanthèmes et asters d'automne, qui ajoutent de la couleur jusqu'aux premières gelées. Il importe par contre de choisir des cultivars rustiques et moins sensibles aux maladies. La série de chrysanthèmes « Mammoth » est à découvrir pour son abondante floraison et sa rusticité.

Les anémones du Japon, qui dansent sur un feuillage découpé, sont moins connues, mais donnent du rythme aux plates-bandes. Elles sont superbes près des hostas, brunneras, pulmonaires ou ligulaires. Pour les plates-bandes ensoleillées au sol sec, la sauge de Russie, au feuillage argenté, fleurit délicatement jusqu'en octobre. On peut aussi ajouter une touche plus « dramatique » au jardin avec les orpins « Purple Emperor » ou « Red Cauli », qui fleuriront tard dans la saison et créeront tout l'été de superbes contrastes avec leur feuillage bourgogne.

Pour des massifs qui ont de l'impact, l'utilisation de graminées est à considérer. L'impérata « Red Baron », rustique en zone 5, charme par son feuillage rouge tout au long de l'été et par ses plumeaux argentés en automne. Les miscanthus, avec leur plumeaux rose argenté, seront décoratifs même enneigés, car leurs tiges valseront au vent par-dessus les monticules de neige. Pour les jardiniers avertis, le lis crapaud (Tricyrtis hirta) est une beauté aux fleurs discrètes, mais très exotique à cultiver.

Des arbres et arbustes flamboyants
En ce qui concerne les arbustes, le fusain ailé est plutôt discret pendant l'été, mais arbore un feuillage rouge feu à l'automne, ce qui en fait un classique dans les plates-bandes.

Mais il n'y a pas que le feuillage coloré qui puisse offrir un caractère ornemental aux plantes. L'hamamélis de Virginie, par exemple, est l'un des rares petits arbres qui fleurit à l'automne en situation mi-ensoleillée. Ses fleurs parfumées en forme d'araignées apparaissent en octobre lorsque le feuillage disparaît.

Les fruits présents dans certains arbres et arbustes jusqu'aux gelées – et même une partie de l'hiver – sont aussi très décoratifs. Qu'on pense aux sorbiers aux fruits orangés, aux pommetiers décoratifs, à l'aronie au feuillage rouge et aux fruits noirs ou à la symphorine aux fruits roses, qui attireront en plus les oiseaux. L'érable de l'Amur, qui devient rouge orangé à l'automne, possède un autre atout : ses samares (fruits) deviennent rose très foncé lorsqu'il est planté en plein soleil. Ce petit arbre devrait être davantage utilisé en aménagement, car il est très rustique et il atteint une dimension tout à fait raisonnable à maturité pour une façade de maison. Parmi les grimpantes, on oublie souvent que la vigne vierge et le bourreau des arbres (ou lierre commun), qui possèdent un feuillage et des fruits décoratifs, prennent aussi des couleurs flamboyantes à l'automne.

On peut planter les vivaces, arbres et arbustes même l'automne. Prenez soin de les installer dans un terreau de plantation avec un engrais d'enracinement, puis recouvrez-les de paillis naturel.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés