Entretiens
Le lit au centre de la déco

Que ce soit dans les bras de Morphée ou dans nos moments de détente ou de volupté, la chambre principale est certainement le lieu où nous passons le plus de temps dans une journée. On souhaite naturellement faire de cet endroit le plus intime de la maison une oasis de paix, hors d'atteinte des tracas quotidiens ou des enfants!
Gérald Paquin
Marie-Christine Clément La Coop Agrivert

« La chambre principale est sans contredit une pièce qui doit dégager une ambiance invitante et accueillante, estime Marie-Christine Clément. On y privilégie le confort et une atmosphère apaisante. »
Sur le point d'obtenir son diplôme d'études collégiales en design d'intérieur, cette passionnée de décoration constate que les décors ton sur ton sont très in actuellement. « Et c'est tant mieux, remarque-t-elle, car en plus de contribuer à créer un environnement reposant, les teintes neutres permettent d'apporter un vent de changement saisonnier sans avoir à repeindre. Il suffit de remplacer quelques accessoires aux couleurs d'accent – coussins, rideaux, couvre-lit – et le tour est joué! »

Employée de longue date du centre de rénovation de Louiseville, acquis en juin dernier par La Coop Agrivert, la jeune femme était très enthousiaste à la veille de l'inauguration officielle sous l'enseigne Unimat. « Dans notre nouveau centre Inov, nous avons élargi la gamme de produits prêts-à-poser, tout en conservant l'option sur mesure, qui constituait notre force sous l'ancienne adminis­tration. Nous sommes particulièrement forts en literie, coussins, lampes et cadres, et nous attendons même quelques meubles! » se réjouit-elle.

Le lit en vedette

Pour Marie-Christine Clément, le lit représente l'élément principal de la chambre à coucher. « Il doit être la vedette de la pièce », dit-elle. Aussi, bien que la tendance soit aux aménagements sobres et épurés, les lits chargés de coussins décoratifs ont plus que jamais la cote. « Pensez aux chambres d'hôtel luxueuses, avec des oreillers superposés, des coussins décoratifs en bon nombre, une courtepointe, des draps fins assortis, sans oublier la housse de couette et le duvet volumineux au pied du lit! »

Il va sans dire qu'un tel lit requiert un peu plus de temps matin et soir, mais le résultat en vaut la peine, soutient-elle. « Juste à le regarder, il a l'air invitant et douillet! »

Pour le mettre en valeur, on délaisse de plus en plus la tête de lit traditionnelle, au profit d'un grand cadre horizontal ou d'un tableau rectangulaire. Pour créer un effet de hauteur, Marie-Christine suggère de peindre des lignes verticales au mur, du plancher au plafond, sur toute la largeur du lit.

Les lampes de chevet peuvent également contribuer à attirer l'attention sur le lit. « Autrefois discrètes, elles se font aujourd'hui de plus en plus grosses, de plus en plus hautes et de plus en plus belles », note Marie-Christine Clément.

Selon la designer, le principe de symétrie est particulièrement indiqué pour les chambres, car il est synonyme de stabilité. C'est pourquoi elle recommande de placer les tables et lampes de chevet de part et d'autre du lit, de façon à créer un équilibre empreint de douceur.

De la même manière, elle suggère que le style privilégié dans le reste de la maison se retrouve aussi dans la chambre à coucher. « C'est une question d'harmonie », conclut la designer, qui offre ses services et conseils en boutique ou encore à son compte, au domicile des clients.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés