Entretiens
Prix Transfert de ferme, texte et photos d'Etienne Gosselin
Bien alimenter et loger vos génisses en hiver minimisera l'effet du stress thermique.
D'abord, il faut savoir que les génisses nais­santes sont moins bien outillées pour faire face au stress « frigorifique » de l'hiver.

Pourquoi?

a. Elles ont le poil moins long.
b. Elles ont moins de réserves de graisse corporelle (ces réserves ne durent que plus ou moins 18 heures au froid sans aliment).
c. Elles consomment moins de lait et pas du tout d'aliments début.
d. Elles perdent plus de chaleur (surface par rapport à la masse corporelle).

Voici huit éléments de gestion à mettre en application pour contrer ces lacunes.

1. Augmenter l'isolation pour réduire les pertes de chaleur en fournissant aux veaux une quantité importante de paille sèche (nidation).

a. Il faut bien les assécher avant de les envoyer à l'extérieur.
b. La ripe est un bon asséchant, mais pas un bon isolant.
c. Elle peut cependant servir à faire une bonne base dans la huche.

2. Utiliser une couverture pour conserver la chaleur des jeunes génisses.

3. Réduire partiellement la dimension de l'entrée de la huche pour celles qui ne sont pas dotées de rideau.

4. Servir une quantité importante de colostrum les trois premiers jours d'âge.

5. Augmenter graduellement la quantité de lait en servant un troisième repas dans les mois froids d'hiver.

Servir 3 litres le midi ou encore mieux,
bien que moins pratique, en fin de soirée en augmentant cette quantité graduellement pendant deux à trois jours.


6. Servir de l'eau chaude quelque temps après le repas.

a. Servir fréquemment de l'eau aux génisses qui consomment des aliments secs, car l'eau gèle rapidement.
b. Le lait va dans la caillette via la gouttière œsophagienne et n'est donc pas disponible au rumen pour stimuler les fermentations ruminales qui génèrent de la chaleur.
c. Servir de l'eau chaude en mi-journée ou en fin de soirée selon le moment du troisième repas de lait.

7. Servir un aliment début en cube ou un aliment début non « melassé », pour éviter qu'il ne prenne en bloc.

8. Faire la tournée des huches en fin de soirée pour voir l'état des génisses et s'assurer qu'elles ne tremblent pas, signe qu'elles n'arrivent pas à compenser la perte de chaleur.

Bon hiver!
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés