Entretiens
Prix Transfert de ferme, texte et photos d'Etienne Gosselin
Auparavant réservée à l'usage commercial, la céramique grand format se fait de plus en plus présente dans le domaine résidentiel. « Les halls d'entrée, les salles de bains et les cuisines étant plus spacieux aujourd'hui, l'installation de grands carreaux se répand dans les nouvelles maisons », explique Mélanie Dubeau, designer d'intérieur au Centre Déco Inov du centre de rénovation Unimat de Saint-Barthélemy.
S'ils existent toujours, les formats tradi­tionnels, tels que 12 po x 12 et 13 x 13, tendent à céder la place aux carreaux de 18 x 18, 24 x 24 et à toute une panoplie de rectangles plus ou moins allongés de 4 x 12, 6 x 18, 6 x 24, 8 x 24 ou 12 x 24.

« Que ce soit en blanc, noir, beige, taupe, brun ou gris, la monochromie est de rigueur pour les grands carreaux », constate aussi la designer. De plus, leurs arêtes parfaitement droites permettent de réduire les joints au minimum, soit à 1/8 de pouce, ce qui confère au sol un look uniforme et contemporain, surtout lorsqu'on emploie un coulis de la même teinte.

Tendance nature
La tendance étant aux ambiances inspirées de la nature, les motifs imitant la pierre naturelle, le marbre ou le bois ont la cote. D'autant plus que le résultat est souvent à s'y méprendre. « Grâce aux techniques de photographie et d'infographie actuelles, les fabricants peuvent reproduire toute la richesse et la diversité du grain du bois ou des veinures de la pierre. Ça rend le luxe très abordable! » fait valoir la designer. Sans compter que le fini lappato – fini semi-lustré à l'effet miroitant atténué – renforce encore plus la ressemblance, à l'œil comme au toucher.

Grâce à ces nouveaux procédés, il est doré­navant possible de marier l'aspect chaleureux d'un parquet de bois à la résistance de la céramique. Cette innovation est particulièrement bienvenue dans la salle de bains, puisque le bois véritable y est déconseillé. Combinée à un système de plancher chauffant, l'installation de carreaux de grès cérame effet bois de 6 x 24 pourra combler toutes les attentes!

Usages multiples
Pour Mélanie Dubeau, l'usage des grands carreaux ne se limite pas qu'aux sols. Elle suggère également d'en couvrir les murs de douche, les comptoirs et les dosserets de cuisine. « On peut même en faire une fausse tête de lit! » poursuit-elle. Pourvu que les carreaux soient faits de porcelaine – matériau qui résiste au gel –, ils conviennent également pour l'extérieur, remarque la designer. En utilisant des ciments et coulis spécialement conçus à cet effet, on pourra s'en servir sur les balcons et terrasses de béton de même que sur les murs.

Les grandes dalles de céramique ou de porce­laine exigent toutefois une surface stable et de niveau, prévient-elle. À défaut de quoi elles pourraient casser. C'est pourquoi, à moins qu'on soit un bon bricoleur, elle conseille fortement de confier la préparation du sol et l'installation des carreaux à un carreleur professionnel.

Exerçant son métier depuis plus de 10 ans, Mélanie Dubeau suit de très près l'évolution des tendances afin d'offrir des collections au goût du jour, mais qui plaisent aussi à sa clientèle. En plus d'aider les gens dans leurs choix, la designer, qui est passée maître dans l'art de dessiner des plans à main levée, pourra leur proposer un plan de pose original et parfaitement à l'échelle, moyennant des frais.

 
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés