Entretiens
La filière avicole La Coop sort de sa coquille
Plusieurs plantes à bulbe – tulipe, jacinthe, crocus, narcisse, jonquille, fritillaire, muscari, chionodoxa, anémone et ail décoratif – doivent impérativement être plantées

Pour profiter de la meilleure sélection possible sur le plan de la variété, des couleurs et de la qualité des bulbes, achetez-les dès leur arrivée à votre jardinerie en septembre. Choisissez-les toujours fermes au toucher et exempts de meurtrissures, et rappelez-vous que la grosseur des bulbes sera proportionnelle à celle des fleurs.

Ne plantez pas vos bulbes immédiatement, car les dernières journées chaudes de la belle saison pourraient les inciter à fleurir précocement dès l'automne. Conservez-les plutôt dans un sac de papier ou dans un endroit frais et sombre de la maison jusqu'à leur mise en terre. Le moment idéal pour le faire est tout de suite après le premier gel, qui survient habituellement en octobre.

Préparation du sol et plantation
La première règle pour une plantation réussie consiste à choisir un emplacement ensoleillé et bien drainé. De plus, le pH optimal pour la croissance des bulbes est de 6 à 7. Un test de sol permettra de déterminer si l'ajout de chaux dolomitique granulaire est nécessaire.

Si votre sol est compact, travaillez-le au motoculteur ou à la fourche. S'il est argileux, vous pouvez l'améliorer en y incorporant du compost, de la mousse de sphaigne et du fumier (de vache, mouton ou poulet) dans les 30 premiers centimètres (12 po) de terre.

Plantez les petits bulbes à floraison précoce à l'avant du jardin, car leurs fleurs sont généralement plus petites. Plantez à l'arrière ceux qui produisent de grandes fleurs plus tardivement.

Les bulbes de tulipes et de jonquilles doivent être plantés à une profondeur de 15 à 20 cm, alors que les plus petits bulbes doivent l'être à 8 ou 10 cm. La meilleure méthode pour s'assurer d'une profondeur uniforme pour toutes les fleurs d'une même variété consiste à creuser un trou de plantation. Ameublissez le sol et ajoutez de la poudre d'os granulé* (2-14-0) ainsi que de l'Engrais enracineur* (9-18-6) au fond de la fosse pour favoriser l'enracinement et le développement optimal des bulbes.

Afin de prévenir la pourriture, saupoudrez les bulbes avec la poudre pour les bulbes et le sol* avant de les répartir dans la fosse, partie pointue vers le haut. Recouvrez-les ensuite de terreau, pressez légèrement et arrosez abondamment.

Exception faite des plus petits bulbes à floraison hâtive, recouvrez le lit de plantation de 5 à 8 cm de paillis pour minimiser les fluctuations de température et maintenir un niveau constant d'humidité.

Arrosez régulièrement les bulbes pour leur permettre de s'enraciner avant la saison froide. Mais évitez de trop les arroser, car cela pourrait contribuer à les faire pourrir.

Enfin, pour repousser les écureuils, un truc efficace consiste à appliquer de la farine de sang (12-0-0) sur le lit de plantation.

Plantes à floraison automnale

Pour prolonger les couleurs de l'été jusqu'aux premières neiges, pensez à planter des choux décoratifs, de même que des chrysanthèmes, des asters ou des sedums d'automne. Lors de la plantation, choisissez un emplacement ensoleillé et bien drainé. Veillez à ameublir le sol sur une profondeur de 30 cm et à incorporer du fumier composté ou du terreau prémélangé enrichi d'éléments nutritifs* (Triple Mix). Pour de meilleurs résultats, ajoutez de l'Engrais enracineur* (9‑18-6) lors de la plantation, puis arrosez copieusement.

 
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés