Entretiens
Quand le point de vie feminin est important
Notre climat hivernal peut causer bien du tort aux conifères, aux rosiers et aux pelouses. Votre jardinerie Unimat vous offre toute une gamme de produits pour les protéger!
Conifères
La plupart des conifères matures ne requièrent aucune protection hivernale, car la majorité des dommages ne sont pas causés par le froid, mais bien par le vent et par le soleil de fin d'hiver. Toutefois, la pluie verglaçante et les chutes de neige abondantes peuvent briser les branches des arbres récemment plantés et des conifères érigés. Comme mesure préventive, enveloppez les premiers avec de la jute ou de la toile géotextile dès novembre, après les avoir abondamment arrosés. Pour les seconds, employez plutôt un filet spécialement conçu pour maintenir les branches serrées ensemble. Afin de protéger du vent et du sel les conifères situés en bordure d'une voie publique, installez des clôtures à neige en plastique ou en bois et recouvrez-les de jute ou de toile géotextile.

Rosiers
Au début de novembre, placez des cônes à rosiers sur vos plants et assurez-vous que ces derniers sont munis de trous d'aération. Vous pouvez aussi utiliser un collet à rosier que vous remplirez de terreau. Taillez le rosier au préalable en fonction de la hauteur du collet et éliminez toutes les feuilles. Saupoudrez ensuite d'un fongicide pour prévenir l'apparition de maladies au printemps.

Pelouse
Pour les sections de pelouses situées en bordure d'une rue, l'emploi d'une couverture hivernale perméable à l'eau et à l'air constitue une protection efficace contre les épandages d'abrasifs, de sable ou de gravier. En plus de faciliter le nettoyage printanier, ce type de couverture réutilisable et lavable prévient les brûlures du gazon et accélère son verdissement au printemps. Pour prévenir les maladies fongiques, assurez-vous de tondre la pelouse le plus court possible et de ramasser l'herbe coupée avant de mettre le couvre-parterre.

Enfin, pour éviter que les rongeurs ne grignotent l'écorce de vos jeunes arbres, entourez-les d'un protecteur en plastique perforé. Et n'oubliez surtout pas d'installer des balises de rue et des réflecteurs le long des allées et des limites de votre propriété pour prévenir les dommages causés par les souffleuses et les déneigeuses!

Taille des arbres

La fin de l'automne et l'hiver sont les meilleurs moments pour effectuer une taille d'entretien ou de contrôle d'un arbre. Lors de l'élagage, assurez-vous d'éliminer toutes les parties mortes, endommagées ou malades, car ces dernières sont des points d'entrée pour les maladies et les parasites.

Les arbres fruitiers doivent toujours être taillés à l'automne lorsque la production est terminée. Éliminez d'abord les branches mortes. Élaguez ensuite les plus vieilles branches pour faire place aux nouvelles qui produiront des fruits la saison suivante. Évitez de laisser des fruits dans l'arbre : en plus de favoriser la pourriture, ils attirent guêpes et ratons laveurs.

• Pour assurer une production abondante de fleurs l'année suivante, taillez toujours après la floraison de l'année en cours.
• Taillez en biseau au-dessus d'un bourgeon, mais pas trop près de celui-ci.
• Conservez les branches reliées au tronc par une fourche en forme de U.
• Éliminez les branches dont l'angle avec le tronc est très fermé (inférieur à 30 degrés ou en forme de V).
• Taillez toutes les branches qui se touchent ou se croisent.
• Ne taillez jamais un arbre situé près des fils électriques : appelez plutôt votre fournisseur d'électricité!

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés