Entretiens

Cela démontre bien la capacité d'innovation d'une grande coopérative », lance Cécile B. Pichette, vice-présidente du conseil d'administration de Citadelle, qui est aussi présidente du NAMSC depuis 2011. Pour Martin Plante, directeur général, « ce prix reconnaît de belle manière la contribution et la créativité du personnel, en plus de contribuer à la fierté des administrateurs et des membres de Citadelle comme producteurs de pures innovations ».

Emballage intelligent
Si ce type de contenant était déjà utilisé pour d'autres produits alimentaires, le SmartSak a emballé le jury de l'IMSI par son caractère novateur dans le secteur acéricole. Fruit d'une collaboration entre Citadelle et la Coopérative des producteurs de sirop d'érable du Nouveau-Brunswick, il est de plus le premier à avoir été conçu pour l'emballage à chaud, indique M. Plante.

Pratique pour le consommateur, il est à la fois flexible, léger, résistant et refermable. Muni d'un bec verseur antigoutte, il est fabriqué avec un matériau multicouche opaque qui prolonge la longévité du sirop, tout en permettant sa congélation. Offert en sept formats (30 ml, 125 ml, 189 ml, 250 ml, 375 ml, 500 ml et 1 litre), il est facilement personnalisable et ses grands panneaux avant et arrière donnent encore plus d'espace pour fournir des renseignements utiles aux acheteurs, tient à préciser le directeur général.

Selon Citadelle, cet emballage intelligent constitue aussi une option écologique. En effet, sa fabrication nécessite moins d'énergie que celle des traditionnelles bouteilles et boîtes de conserve. De plus, le fait qu'il soit fabriqué en un seul endroit permet de supprimer les deux tiers des coûts environnementaux en transport, comparativement aux autres types de contenants, dont les étiquettes et couvercles sont fabriqués par des tiers.

Bilan positif
Entamant la deuxième année de son mandat à la présidence du NAMSC, Cécile Pichette dresse un bilan positif de cette 53e rencontre annuelle, à laquelle une délégation de Citadelle a assisté. Comme par le passé, les ateliers techniques et les visites thématiques ont comblé les attentes des participants.

Ces derniers ont aussi pu prendre connaissance des plus récentes statistiques acéricoles des deux côtés de la frontière. « Nous avons notamment appris que les fortes chaleurs du printemps 2012 ont également nui aux récoltes aux États-Unis », souligne la dirigeante, qui représente les associations de producteurs de sirop d'érable de 13 États américains – avec l'ajout du Rhode Island cette année – et de quatre provinces canadiennes. « Les changements climatiques inquiètent beaucoup de gens dans le milieu ! » poursuit-elle.

Fidèle à son objectif de donner plus de place au français lors des réunions et ateliers de ce rassemblement nord-américain, Mme Pichette a présidé l'assemblée annuelle du NAMSC dans les deux langues, en plus d'avoir traduit en cours d'année, avec la collaboration de Citadelle, plusieurs documents d'intérêt pour les producteurs. Elle entend d'ailleurs poursuivre ses efforts dans ce sens jusqu'à la fin de son mandat, en 2013, puis à titre de présidente sortante pendant les deux années suivantes.

Par ailleurs, celle qui siège également au comité de sélection du Fonds de recherche de l'organisation invite les chercheurs de toutes les régions à soumettre encore plus de projets pour répondre aux priorités de l'ensemble des producteurs. Les demandes de subvention reçues en 2012 touchaient différents aspects de l'acériculture, de l'effet du lavage de la tubulure sur la productivité au longicorne asiatique (un ravageur redoutable), en passant par la contamination du sirop, cite-t-elle à titre d'exemples.

Prochains congrès

2013 Nouveau-Brunswick
2014 Nouvelle-Écosse
2015 Pennsylvanie
2016 Vermont
2017 Québec
2018 New Hampshire
2019 Minnesota
2020 Wisconsin
2021 New York
Temple de la renommée
Deux autres personnes associées à Citadelle ont aussi fait parler d'elles au cours du congrès. Membre du conseil d'administration et photo­graphe amateur, Michel Labbé s'est illustré comme finaliste dans plusieurs catégories du concours de photos, tandis que Jerry Kless, directeur des ventes et du marketing (Asie, Océanie, Amérique du Sud), a été nommé au Temple de la renommée de l'érable.

M. Kless se voit ainsi reconnu par ses pairs pour son apport exceptionnel à l'industrie, notamment au sein de l'IMSI, dont il a déjà assumé la présidence en 2007 et 2008. Il sera intronisé en mai 2013, lors de la cérémonie annuelle de réouverture du Musée américain de l'érable, situé à Croghan, dans l'État de New York. Il s'agit là du troisième représentant de Citadelle à recevoir cet honneur, après Gilles Croteau en 1998 et Luc Lussier en 2007. Rappelons qu'en 2002 M. Lussier, ancien directeur général de Citadelle, avait été le premier Québécois élu à la présidence du NAMSC.

Le SmartSak également primé au Nouveau-Brunswick

Propriété de Citadelle et de la Coopérative des producteurs de sirop d'érable du Nouveau-Brunswick, l'entreprise Les Produits Restigouche a remporté le prix Innove 2012, dans la catégorie Excellence pour l'innovation en aliments à valeur ajoutée, pour son SmartSak. Cette récompense lui a été remise par Paul Robichaud, ministre du Développement économique du Nouveau-Brunswick, dans le cadre d'une cérémonie tenue à Moncton le 14 novembre 2012 pour célébrer l'excellence en matière d'innovation dans la province.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés