Entretiens
Il n'est pas toujours nécessaire de dépenser une fortune pour améliorer son décor, estime Manon F. Isabel, responsable depuis juillet 2012 de la boutique de décoration du Centre de rénovation Unimat de Lac-Mégantic. Active dans le domaine depuis 17 ans, la décoratrice fait part de quelques astuces à petit budget, mais à grand effet !
Manon F. Isabel, décoratrice au Centre de rénovation Unimat de Lac-Mégantic
Mur-vedette
Pour quelques dizaines de dollars, il est possible de métamorphoser une pièce en changeant simplement la couleur d'accent, remarque Manon Isabel. « Il suffit de repeindre un mur et de remplacer quelques accessoires – coussin, carpette ou vase — par des objets de la même teinte. » Pour égayer les murs, elle suggère aussi de créer des caissons ou de poser du papier peint sur leur moitié inférieure. « Dans les longs couloirs, les caissons sont particulièrement jolis », soutient-elle.

Dans une chambre à coucher, elle conseille de créer un mur-vedette qui attirera le regard lorsqu'on entre. « Quelques moulures, un petit pot de peinture ou un rouleau de papier peint, et le tour est joué ! » promet-elle.

Il faut d'abord placer le lit contre le mur le plus large, explique-t-elle, puis fixer des moulures au mur pour constituer une fausse tête de lit. « On applique ensuite une couleur contrastante à l'intérieur du cadre ou on insère des caissons décoratifs, des images, du papier peint ou du tissu, selon le style qui nous plaît. » À titre d'exemple, une combinaison de moulures ouvragées et de toile de Jouy donnera un cachet opulent et vieillot au décor, tandis que l'utilisation d'une image lui donnera au contraire un air épuré et moderne.

Dans une cuisine, un simple changement de dosseret peut faire tout un effet. Sa solution abordable : des panneaux de thermoplastique métallisés ou à peindre de format 18 po sur 24. Offerts en d'innombrables couleurs et modèles, ils se posent très facilement, assure-t-elle.

Couvre-plancher
Votre linoléum des années 1950 ou votre parquet des années 1970 jure avec votre nouveau mobilier ? Le recouvrement de sol a énormément d'effet sur le coup d'œil d'ensemble, confirme la décoratrice. « Si on a les moyens, les lattes de bois franc sont à privilégier. Autrement, une grande carpette ou un parquet flottant rafraîchira le décor à moindre coût. » Ainsi, à 3 $ le pied carré en moyenne pour un parquet flottant qu'on installe soi-même, une pièce de 10 pi sur 15 sera complètement « revampée » pour moins de 500 $, estime-t-elle.

Tissus
Dans la salle à manger, il suffit parfois de changer le recouvrement des chaises pour créer une tout autre ambiance. La décoratrice suggère d'en profiter pour confectionner un chemin de table avec le même tissu.

Au lieu de remplacer ses draperies et rideaux, on peut leur offrir une cure de jouvence. « Une bonne couturière sera en mesure de les transformer en cantonnières ou en stores romains. Elle pourra aussi tailler un demi-cercle dans la partie inférieure pour les alléger ou encore insérer des voiles pour laisser filtrer la lumière. Ces transformations leur donneront une allure complètement différente », affirme cette couturière d'expérience, qui peut également offrir ses services à ce titre.

La relation avec les clients est d'ailleurs l'aspect de son travail qu'elle préfère. « C'est ma vitamine de tous les jours ! Je côtoie toujours des gens de bonne humeur dans ce métier, car ils sont heureux d'entreprendre un projet de décoration et sont contents qu'on se soit occupé d'eux pour les aider à le réaliser à leur goût », conclut-elle.
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés