Entretiens

Sogeporc travaille pour vous!

Sylvain Pagé,
agronome, M. Sc.
Directeur ventes
et marketing Sogeporc
La Coop fédérée
sylvain.page@lacoop.coop

et

Nicole Dion,
agronome, Ph. D.
Généticienne Sogeporc
La Coop fédérée
nicole.dion@lacoop.coop
À la lecture de l'article paru dans le numéro précédent (juillet-août, pages 26 à 28) et un bref coup d'œil sur le tableau 1, on constate que les truies commerciales (hybrides ou F1) Sogeporc atteignent des niveaux de productivité exceptionnels. Fait intéressant à souligner, c'est par une augmentation constante de leur productivité depuis plus de 10 ans, que les truies de génétique Sogeporc se positionnent maintenant parmi les meilleures. Cette amélioration est due au progrès des connaissances des producteurs dans différents domaines, comme la nutrition, la conduite des troupeaux et la génétique. Dans les troupeaux de sélection, cette augmentation est apparue plusieurs années auparavant et se maintient, pour le plus grand bénéfice des producteurs utilisateurs.

Considérant que les troupeaux de sélection ont une avance génétique de cinq ans, soit l'intervalle nécessaire pour produire une génération d'animaux de race pure, suivie d'une génération de F1, puis de la mise en production de ces dernières, il est évident que l'amélioration de la productivité se poursuivra pendant plusieurs années dans les troupeaux commerciaux. N'oublions pas également que les porcelets issus de truies F1 et de verrats Duroc présentent 100 % d'hétérosis et, donc, une meilleure capacité de survie que leurs congénères de race pure.

Certains producteurs s'inquiètent toutefois qu'une plus grande productivité ne nuise à la longévité de la truie. Cette inquiétude est non fondée. On observe en effet un plus grand nombre de portées par truie réformée dans les troupeaux commerciaux utilisant la génétique Sogeporc, et que le pourcentage de réforme n'est pas lié à la productivité (figure 1). Cette observation est très intéressante. En plus de miser sur une génétique très performante, le producteur pourra en bénéficier plus longtemps dans son troupeau. C'est vraiment la meilleure des situations.

Dans les troupeaux de sélection Sogeporc, tous les porcelets sont pesés à la naissance et au sevrage. Ces mesures permettent de mettre au point des outils de sélection encore plus pointus au chapitre des qualités maternelles des truies (capacité utérine, production laitière, comportement). Depuis plusieurs années, l'augmentation de la production laitière des hybrides Sogeporc confirme que ce travail est efficace (figure 2).

Les performances réalisées en pouponnière et en engraissement (tableaux 2 et 3) confirment que les sujets issus de la génétique Sogeporc ont un excellent potentiel de croissance et une efficacité alimentaire dignes de mention. Encore ici, la génétique Sogeporc représente le meilleur des mondes. En effet, en plus de travailler sur des caractères qui entraînent une meilleure profitabilité pour le producteur, Sogeporc travaille aussi de pair avec Olymel afin de mettre en marché un produit de qualité, que ce soit en matière de rendement des coupes ou de la qualité de la viande. Les travaux de sélection et d'amélioration génétique sont orientés de façon à assurer la rentabilité de la Filière porcine coopérative. C'est le défi quotidien, auquel Sogeporc souscrit sans réserve.


Tableau 1
Résultats techniques en maternité
Inventaire moyen 1077 1369 560 803 601
Sevrés / truie productive (par année) 31,7 30,3 30,3 30,1 29,1
Fertilité (%) 93,6 95,8 89,6 89,1 92,9
Intervalle entre mise bas (jours) 147,2 141,5 140,9 149,6 150,2
Nés totaux / portée 15,0 14,3 13,8 14,1 14,4
Nés vivants / portée 14,2 13,5 13,0 13,4 13,6
Sevrés / portée 12,8 11,8 11,7 12,3 12,0
Mortalité naissance-sevrage (%) 10,2 12,5 10,1 8,5 11,9
Âge au sevrage (jours) 20,9 18,4 18,7 21,6 19,5
Source : AGREPP 2012
Tableau 2
Résultats techniques en pouponnière
Poids entrée (kg) 6,6 6,5 6,6 5,4 6,1
Poids sortie (kg) 32,2 32,1 28,2 29,3 32,0
GMQ standardisé (6-25 kg) 461 451 458 440 473
C.A. standardisée (6-25 kg) 1,31 1,40 1,40 1,40 1,40
Pourcentage de pertes 1,7 1,0 1,5 1,3 2,2
Source : AGREPP 2012 | GMQ = Gain moyen quotidien | C.A. = Conversion alimentaire
Tableau 3
Résultats techniques en engraissement
Poids entrée (kg) 28,7 28,7 28,8 29,6 28,9
Poids sortie (kg) 131,7 131,5 129,9 131,4 130,2
GMQ standardisé (25-120 kg) 945 942 943 924 924
C.A. (25-120 kg) 2,41 2,40 2,41 2,41 2,45
Pourcentage de pertes 1,7 2,1 2,2 3,4 2,6
Source : AGREPP 2012 | GMQ = Gain moyen quotidien | C.A. = Conversion alimentaire


Figure 1

Figure 2
 
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés