Entretiens
« Après une rude journée de travail, bien des gens ressentent le besoin de rester confortablement à la maison pour une soirée cinéma », constate Marie-Jeanne Leblanc. Avec la prolifération des téléviseurs à écran plat de grand format et un accès facile aux films, qui sont maintenant à portée de doigts, remarque-t-elle, il n'y a plus aucune raison de s'en priver! Designer d'intérieur à la Boutique Inov du centre de rénovation Unimat (Matériaux BGB) de Rimouski, elle dévoile quelques astuces pour aménager un coin cinéma à la fois confortable et hyperbranché.
Marie-Jeanne Leblanc, du Centre de rénovation Unimat (Matériaux BGB) de Rimouski
Pour Marie-Jeanne Leblanc, le choix d'un bon canapé est primordial. « Les divans modulaires, agrémentés de coussins et d'un jeté en fourrure véritable ou synthétique, sont très tendance, mais il faut tenir compte de l'espace disponible », rappelle-t-elle.

La taille du téléviseur est également très importante. « Si les dimensions de la pièce sont restreintes, il faut éviter les très grands écrans, car le résultat serait décevant, prévient-elle. La distance idéale entre le canapé et le téléviseur doit correspondre à environ trois fois la diagonale de l'écran. »

Mur-vedette
Côté décoration, la tendance de l'heure consiste à créer un mur-vedette au centre duquel l'écran sera placé, note la designer. « On peut habiller le mur avec de la brique, de la pierre naturelle, de la fausse pierre, des carreaux de céramique de grand format, des planches de grange ou des lattes de similibois posées à l'horizontale, ou encore avec des panneaux décoratifs en MDF. Pour une version plus économique, on utilisera du papier peint, que l'on choisira texturé, à gros motifs floraux ou en version imitation de cuir. »

Le mur peut être entièrement recouvert du revêtement choisi, mais on peut aussi l'appliquer uniquement sur une section centrale, suggère-t-elle. Dans le cas d'un revêtement de couleur foncée, elle conseille de peindre le reste du mur d'une teinte plus pâle. « Par contre, si la pierre, la céramique ou le papier peint est de couleur pâle, on peindra le mur avec une teinte de la même tonalité ou d'un ton légèrement plus foncé, puisque le revêtement donne déjà du relief à l'ensemble. »

Couvre-sol, éclairage et accessoires
En ce qui a trait au couvre-sol, Mme Leblanc privilégie les teintes chaudes, qu'il s'agisse de bois franc, de bois d'ingénierie sur le béton, de parquet flottant, de vinyle flottant (prélart) ou de céramique. « Si l'on peut se le permettre, un plancher chauffant sera particulièrement apprécié dans un sous-sol. Autrement, on optera pour une grande carpette moelleuse d'une couleur d'accent », ajoute-t-elle.

Il faut aussi soigner l'éclairage, estime la designer, notamment pour mettre son mur-vedette en valeur. « Chez Unimat, nous offrons maintenant un choix beaucoup plus diversifié de luminaires », fait-elle remarquer.

Enfin, une section bar, avec des luminaires intégrés, sera du plus bel effet. « Si l'espace ou le budget est limité, on peut tout aussi bien utiliser une console pour ranger les spiritueux et le vin ou encore une desserte sur roulettes qu'on déplacera selon les besoins. »

En matière de style, la designer se fera un plaisir de vous guider dans votre projet. « En ce moment, on associe beaucoup le moderne et le contemporain aux matériaux nobles et aux fibres naturelles, cite-t-elle comme exemple. On assiste également à une montée du rustique combiné au moderne, mais à petite dose pour ne pas déséquilibrer l'ensemble. Par ailleurs, le classique demeure toujours de mise, tout comme le champêtre version shabby chic, qui communique à coup sûr chaleur et réconfort! »
 
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés