Entretiens
L'éclairage joue un rôle essentiel dans l'aménagement d'une maison, estime Brigitte Lessard, décoratrice au Centre Déco Inov du Centre de rénovation Unimat de Thetford Mines. « Il assure le confort visuel, crée l'ambiance et met en valeur des espaces ou objets particuliers », fait-elle valoir.
Brigitte Lessard
Pour en tirer tout le potentiel, la spécialiste recommande de diversifier les sources lumineuses et les types de luminaires en fonction du style de décoration et de l'effet recherché. « Ainsi, les suspensions auront tendance à rapprocher les murs et à rétrécir la pièce, cite-t-elle pour exemple. À l'inverse, l'éclairage des murs accroîtra le volume de la pièce et un faisceau ascendant surélèvera visuellement le plafond. »

Incandescente, fluorescente, fluocompacte, halogène, DEL… le choix des ampoules a aussi une grande importance, selon elle. « La lumière jaune des ampoules incandescentes créera une sensation de chaleur, souligne-t-elle, tandis que les ampoules blanches [halogènes] ou légèrement bleutées donneront une lumière éclatante et une sensation de froid. »

Types d'éclairage
C'est l'éclairage indirect qui crée l'ambiance de la pièce, rappelle Brigitte Lessard. « Des lampes dirigées vers une surface plane comme un mur ou un plafond illuminent toute la pièce. Et plus la surface est claire et brillante, plus elle réfléchit la lumière », tient-elle à préciser.

Certains matériaux d'abat-jours – comme le verre dépoli, le plastique translucide, les tissus fins ou le papier – supprimeront la brillance de l'ampoule sans pour autant diminuer la puissance d'éclairage. De plus, la décoratrice conseille l'emploi de gradateurs pour adapter l'intensité lumineuse en fonction des moments de la journée et des ambiances désirées.

Projeté sur une surface réduite, l'éclairage direct servira pour sa part à mettre un objet ou une zone en valeur. Diffusant une lumière vive, ce type d'éclairage, souvent éblouissant, peut cependant créer des ombres indésirables, prévient-elle.

« Un bon éclairage d'ambiance implique une diffusion douce de la lumière dans les zones à vivre, souligne la décoratrice. Il est constitué d'appareils encastrés au plafond ou au sol, d'un plafonnier central, de rampes dissimulées par un bandeau ou de lampes sur table ou sur pied qui uniformisent la lumière en la réfléchissant sur un plafond ou des murs clairs. »

Astuces pièce par pièce
• Dans une salle de bains, Brigitte Lessard recommande d'utiliser des luminaires fixes pour l'éclairage général. « Autour des miroirs, il vaut mieux les mettre de chaque côté plutôt qu'au-dessus pour éviter les ombres au visage », conseille-t-elle.

• Pour une ambiance agréable dans la cuisine, on veillera à fournir un niveau d'éclairage adéquat. En plus d'un plafonnier pour l'éclairage général, on illuminera les plans de travail avec des projecteurs sur rail ou des bandeaux installés de manière à éviter les ombres.

• Dans un couloir ou un escalier, des luminaires fixés au bas des murs ou à côté des marches créeront un effet théâtral original.

• Pour le coin télé, un éclairage doux est à privilégier. « Regarder la télévision dans le noir fatigue les yeux, mais un éclairage trop puissant ou qui se reflète dans l'écran est tout aussi gênant, remarque-t-elle. Une lampe avec abat-jour à l'avant du poste ou des appliques murales avec diffuseur fixées au mur derrière le spectateur seront parfaites. »

Devant la multitude de luminaires et de types d'ampoules offerts, il est parfois difficile de s'y retrouver. Pour être bien éclairé sur le sujet, n'hésitez pas à consulter une décoratrice !
 
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés