Entretiens
Décoratrice depuis neuf ans, Manon Gailloux s'y connaît en revêtements de sol. Et pour cause ! En plus d'avoir un père et des frères qui ont fait carrière dans le domaine, elle a épousé un carreleur !
Manon Gailloux, décoratrice au centre de rénovation Unimat à Coaticook
Pas surprenant donc que le Centre Déco Inov du centre de rénovation Unimat à Coaticook, où elle travaille depuis février 2013, ait pris en charge cette nouvelle section. Il faut savoir qu'avant l'arrivée de Mme Gailloux, les couvre-sols y étaient seulement offerts en commandes spéciales. « Maintenant, nous en avons en magasin », se réjouit-elle.

Manon Gailloux et sa collègue Nathalie Deslandes sont responsables de la sélection des produits et des conseils aux clients. Elles peuvent les aider à choisir le type de revêtement, la couleur et le style les plus appropriés à leur décor. Elles peuvent aussi les renseigner en matière de calcul des quantités nécessaires ainsi que sur les produits nécessaires à la pose.

En plus de proposer du bois franc et du parquet flottant, le Centre Déco Inov de Coaticook s'approvisionne auprès d'un grand distributeur (Ceratec) pour offrir, sur commande, une très vaste gamme de carreaux de céramique. Quatre ou cinq modèles, qui changeront régulièrement, seront toujours en stock, ajoute-t-elle. « Car même si on reçoit les commandes en trois ou quatre jours, les gens ne veulent pas attendre. Ils achètent souvent quand ils sont prêts à poser. »

Tous les produits nécessaires pour la pose sont également offerts en magasin, dont 30 choix de couleurs pour les coulis ordinaires ou à l'époxy.

Les tendances
En ce qui concerne les tendances, les tons de gris sont à l'honneur, remarque la décoratrice, autant dans le parquet flottant que dans le bois franc et la céramique.

Bien qu'elle respecte toujours les goûts de ses clients, la décoratrice avoue préférer la céramique pour sa durabilité et sa facilité d'entretien. « Dans la céramique, on voit de plus en plus de grands formats, des carreaux de 20 po sur 20 et de 24 sur 24. Et contrairement à ce qu'on pense, les grands carreaux agrandissent une pièce, même une petite salle de bain », souligne-t-elle. Les finis lustrés sont aussi très présents, note la spécialiste, particulièrement dans les salles de bain et les cuisines de style contemporain. Pour éliminer la froideur qu'on reproche souvent à la céramique dans notre climat nordique, elle recommande l'installation de fils chauffants sous le parquet. « Ça change complètement les choses ! On peut alors en mettre à la grandeur de la maison. » Elle conseille d'ailleurs d'utiliser un seul type de revêtement dans une pièce à aires ouvertes, plutôt que de mettre de la céramique dans les sections cuisine et vestibule et du bois sur le reste de la surface. « Plus on découpe le sol d'une pièce, plus on la rapetisse », fait-elle valoir. Elle suggère plutôt de délimiter le coin salon, par exemple, avec une belle carpette. « Ça donne du caractère et ça réchauffe l'espace. »

Qu'on choisisse la céramique, le flottant ou le bois franc, elle recommande de toujours ouvrir au moins deux à trois boîtes avant de commencer l'installation. « Il y a parfois des variations importantes de couleurs et de motifs », prévient-elle. Pour le parquet flottant et le bois franc, elle conseille en outre de laisser les boîtes de lattes dans la pièce à laquelle elles sont destinées pendant au moins 48 heures afin qu'elles adoptent la température ambiante.
 
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés