Éditions 2014

spacer
Édition octobre
CRF
60 ans au service du savoir

Huit membres du conseil d'administration de CRF (Cooperative Research Farms) se réunissaient au Québec en avril afin de déterminer les budgets de plusieurs millions  de dollars attribués lors de la prochaine année à la recherche en production animale (lait, bœuf, porc et poulet).
Édition octobre
Les biostimulants :
un incontournable pour nos cultures

Connaissez-vous les biostimulants ? Non ? N'ayez crainte, vous n'êtes pas seul. Ni engrais ni produits de protection, les biostimulants sont une nouvelle gamme de produits qui permettent aux plantes d'exprimer leur plein potentiel génétique.
Édition octobre
Soya
Semer tôt ! Pourquoi ?

Depuis quelques années les producteurs de soya ont remarqué que les conseils agronomiques vont tous dans le même sens : il faut semer plus tôt ! Mais pourquoi le faire ? Bien sûr, nous semons toujours pour la même raison : le rendement. Par contre, il est important de bien comprendre pourquoi nous le faisons, afin de mettre en pratique les bonnes façons de faire, et ce, au moment opportun.
Édition octobre
Maïs Elite 2015
Les nouveautés

Trois nouveautés s'ajoutent cette année à la gamme Elite. Ces trois hybrides de maïs vous sont offerts pour vos semis de la saison 2015.
Édition octobre
Conservation d'ensilage
L. buchneri… Est-ce la meilleure solution ?

Lorsqu'on parle de conservation d'ensilage, le mot à la mode est « buchneri ». Les Lactobacillus buchneri sont des bactéries qui aident à maintenir la stabilité aérobie des ensilages. Devrais-je en utiliser dans l'ensilage de luzerne ?
Édition septembre
La gale commune,
quoi de neuf?

Rapportée pour la première fois en 1825, la gale commune continue à causer des maux de tête à l'industrie de la pomme de terre. Bien qu'elle n'occasionne pas de pertes de rendement considérables, elle peut grandement nuire à la qualité et réduire la valeur de la récolte. Plusieurs recherches effectuées dans la dernière décennie ont accru sensiblement notre connaissance de cette maladie.
Édition septembre
Marché des grains :
objective qualité

Le Québec commercialise annuellement tout près de 6 000 000 de tonnes de grains. Les acheteurs habitent partout sur la planète, et leurs exigences en matière de qualité diffèrent autant que le marché.
Édition juillet-août
R-D
L'Université Laval et La Coop fédérée ont été honorées devant plus de 230 décideurs du milieu économique et de la recherche. De gauche à droite : Christian Azar, sélectionneur en amélioration végétale, La Coop fédérée; Pr François Belzile, professeur, Université Laval; Alexandre Mailloux, directeur R-D technique, La Coop fédérée; André Mercure, directeur général, productions végétales, La Coop fédérée et Jean-Louis Legault, président de l'ADRIQ.
Édition juillet-août
Le roi du maïs sucré
Lorsqu'on parle de conservation d'ensilage, le mot à la mode est « buchneri ». Les Lactobacillus buchneri sont des bactéries qui aident à maintenir la stabilité aérobie des ensilages. Devrais-je en utiliser dans l'ensilage de luzerne ?
Édition mai-juin
Plasticulture
Polyvalence et commodité

L'utilisation du plastique en agriculture a commencé dans les années 1960 en Europe. Au Québec, des producteurs l'ont adopté vers le milieu des années 1970. Grâce à cette technique, de nombreuses améliorations ont été réalisées en ce qui concerne le prolongement de la période de production, la qualité des fruits et légumes, le rendement et la protection des cultures contre les variations de température.
Édition mai-juin
Conservation d'ensilage
L. buchneri… Est-ce la meilleure solution ?

Lorsqu'on parle de conservation d'ensilage, le mot à la mode est « buchneri ». Les Lactobacillus buchneri sont des bactéries qui aident à maintenir la stabilité aérobie des ensilages. Devrais-je en utiliser dans l'ensilage de luzerne ?
Édition mai-juin
Pommes de terre
Confine Extra, un outil de premier plan

Pour obtenir de hauts rendements dans la production de pommes de terre, il est indispensable de lutter contre les maladies. À vrai dire, l'atteinte d'un rendement tout court requiert de constamment tenir à l'écart les différents pathogènes.
Édition avril
Construire son rendement de maïs
Le maïs-grain est une plante qui a une capacité phénoménale de reproduction. Il faut simplement penser qu'un semis de seulement 25 kg/ha de semences peut générer une récolte de plus de 15 tm/ha ! Il faut bien l'avouer, la recherche pour améliorer le rendement du maïs porte ses fruits.
Édition mars
Jongler avec la performance
Opter pour l'application d'engrais liquides au démarrage, est-ce une bonne stratégie ? Le Coopérateur a posé la question à trois utilisateurs : Carl Beaudoin (Ferme Robert et Claude Beaudoin), Éric Therrien (Ferme Jeancarno) et Steve Grégoire (Ferme Steve Grégoire). Ces entrepreneurs agricoles y voient une nouvelle méthode efficace offrant économie de temps et maximisation des rendements.
Édition mars
Assurer la performance des semences, depuis 25 ans
Les analystes du laboratoire de semences La Coop travaillent fort pour vous garantir des semences pures et viables, premier pas vers des rendements prometteurs. Et grâce à des investissements d'un quart de million de dollars, le laboratoire se dote d'installations de classe mondiale. Visite guidée.
Édition mars
Blé d'automne : Survie et fertilisation après l'hiver
L'automne dernier, vous avez réussi à établir un beau champ de blé d'automne ! À l'aube du printemps, vous vous posez certainement des questions telles que : Comment vais-je savoir s'il a survécu ? La population sera-t-elle suffisante ? Quelle fertilisation dois-je appliquer ? Cet article a pour but de vous donner les outils pour une excellente récolte de blé d'automne.
Édition février
R/D 2013
Recherche et développement en productions végétale.
La fertilisation foliaire : source de rendement
Édition janvier
Jongler avec la performance
Une pub télé disait jadis : « Calme-toi, Roméo. Une patate, c't'une patate. » Les entrepreneurs de la Ferme Allard-Ouimet et de la Ferme J. Ouimet ne vous diront pas le contraire. Par contre, ils ajouteront que derrière cette « patate » se trouvent des années de recherche, plusieurs centaines d'heures de travail et une technologie de premier plan.
La gamme maïs Elite prend de la maturité en 2013
Édition janvier
Folium3
une grande gamme à connaître

Pour nous, à La Coop fédérée, Folium3 est un peu comme notre bébé ! Il est le fruit d'un travail d'équipe important. Ses heureux parents sont issus d'une équipe de design, de conseillers spécialisés et de collaborateurs majeurs. Comme tout parent envers son enfant, nous en sommes très fiers, d'autant plus que la gamme a très bien fait cette année. Mais la connaissez-vous ?
spacer
s


Éditions 2013

Édition novembre - décembre
Pommes de terre
L'alternariose, il faut l'avoir à l'œil

Une bonne gestion de l'alternariose permettra de réduire vos pertes au minimum et de maximiser votre rendement.
Édition novembre - décembre
L'azote FRN,
un potentiel à découvrir

Toujours à la recherche de moyens pour augmenter leur rentabilité, les producteurs de maïs auraient tout intérêt à utiliser un type d'engrais à diffusion lente, surtout si les caprices de Dame Nature s'accentuent.
Édition octobre
Canneberges
Productrice d'œufs d'incubation bien connue, Danielle Landreville est en train de se tailler une place enviable dans la canneberge.
Édition octobre
Maïs Elite
Les nouvelles performances pour 2014

L'amélioration génétique dans le maïs évolue très rapidement, ce qui se traduit par des essais continus en parcelles de recherche ainsi qu'en grandes parcelles dans les fermes des producteurs. Le maïsiculteur qui sème des hybrides Elite a accès à plus de matériel génétique dans différentes maturités, et tout particulièrement dans les hybrides de pleine saison.
Édition octobre
Soya
Des ajustements pour plus de rendement

Pour augmenter le rendement du soya, il faudra procéder à des ajustements agronomiques, en gestion notamment, qui, à leur tour, entraîneront des ajustements génétiques.
Édition septembre
Agriculture de précision et sécurité alimentaire
Préoccupations mondiales, solutions globales

Chaque année, 105 millions de tonnes d'azote sont épandues sur les sols agricoles dans le monde. Pourtant, 65 millions ne sont pas utilisées par les plantes.
Édition juillet - août
Complètement poireau !
Être le principal fournisseur en poireaux des chaînes de supermarchés du Québec, élaborer des stratégies de marketing 2.0 pour promouvoir la consommation de ce légume longiligne, et intégrer avec brio leurs trois enfants à l'entreprise Les Cultures de chez nous, de Sainte-Brigitte- des-Saults… Michelle Rajotte et Louis-Marie Jutras ont indéniablement du poireau sur la planche !
Édition juillet - août
La culture du
blé d'automne postsoya

Introduire le blé d'automne comme troisième plante dans la rotation maïs-soya peut s'avérer bénéfique pour le rendement de ces cultures. C'est du moins ce qu'en conclut une étude de l'Université de Guelph.
Édition mai - juin
La quête du rendement
Les plantes de couverture, un investissement rentable

Depuis quelques années, les plantes de couverture font partie de l'arbre de décision quand vient le temps de discuter de santé et de structure du sol. Les bienfaits sont visibles dès l'année d'implantation.
Édition mai - juin
Céréales
Comment obtenir plus de vos fongicides

En plus de lutter contre la fusariose, les fongicides appliqués dans les céréales permettent d'obtenir un meilleur rendement, un meilleur poids spécifique du grain et une diminution de la verse. Les essais des dernières années ont révélé qu'il était rentable d'utiliser ces produits dans les céréales et que les résultats obtenus étaient constants
Édition avril
Régie des semis des plantes fourragères
Lorsqu'on implante une prairie, on le fait habituellement pour plusieurs années. Il est donc important de porter attention à tous les facteurs influençant le succès de l'opération pour s'assurer d'un rendement élevé, et ce, dès la première année de récolte. Bien sûr, le pH, le drainage et la qualité de la semence ont un impact important sur la réussite de toute culture, mais pour les plantes fourragères, une régie de semis adéquate est particulièrement cruciale.
Édition avril
Luzerne Calypso : La relève d'AC Caribou
Certains d'entre vous se souviendront de la Calypso, célèbre navire du non moins célèbre explorateur des mers Jacques Cousteau. D'autres connaîtront dorénavant la Calypso comme une des luzernes des plus résistantes au froid mises au point au Québec. La Calypso offrit une résistance remarquée pendant 45 ans face au déferlement des vagues. De son côté, la luzerne Calypso offre une résistance aux vagues de froid pendant de longues années.
Édition avril
Luzerne RR au Québec : Mythe ou réalité?
Certains d'entre vous se souviendront de la Calypso, célèbre navire du non moins célèbre explorateur des mers Jacques Cousteau. D'autres connaîtront dorénavant la Calypso comme une des luzernes des plus résistantes au froid mises au point au Québec. La Calypso offrit une résistance remarquée pendant 45 ans face au déferlement des vagues. De son côté, la luzerne Calypso offre une résistance aux vagues de froid pendant de longues années.
Édition avril
Le retour des mycorhizes : Comment les réintroduire dans sa régie de culture.
Notre volonté constante d'améliorer nos rendements et la qualité de nos produits nous amène parfois à revenir aux sources. Il faut savoir que les mycorhizes étaient jadis présentes naturellement dans les sols du Québec. Malheureusement, les pratiques agricoles intensives ont fait décroître leur population.
Édition mars
Le soya, culture de rotation
La régie permet d'augmenter facilement la rentabilité de la culture du soya. Un peu à l'image du maïs, semer tôt un cultivar pleine saison permet d'augmenter le rendement. Si, en plus, ce cultivar est semé en rangs rapprochés et qu'il est désherbé hâtivement, la rentabilité sera optimisée. Bien évidemment, pour obtenir du succès sur ces points de régie, il faut que les conditions de semis soient adéquates, la fertilité et la fertilisation du sol, bien équilibrées, et la compaction, bien gérée.
Édition février
État des sols La révolution brune
Disposerons-nous de suffisamment de surface en culture pour nourrir neuf milliards d'habitants d'ici à 2050 ? Pour beaucoup, ce n'est pas la quantité de sols disponibles qui fera défaut pour y parvenir, mais leur qualité. Deux agronomes, Pascal Larose, conseiller spécialisé en maïs et soya à La Coop fédérée, et Odette Ménard, conseillère régionale en conservation des sols et de l'eau au MAPAQ, nous font part des pratiques à mettre en place pour redonner à nos sols santé et productivité.
Édition février
Encart R&D
Résultats des essais à la Ferme de recherche de La Coop fédérée
spacer
s
La fertilisation foliaire : source de rendement
Édition janvier
De beaux transplants pour un bon départ au champ
La production en serre de transplants de légumes demeure une étape cruciale, qui se révèle le reflet de la future récolte au champ. Des plants forts et sains assurent un bon départ. Il importe donc de respecter plusieurs principes de base afin d'en optimiser la production.
La gamme maïs Elite prend de la maturité en 2013
Édition janvier
Des champignons qui travaillent pour vous
Bien souvent en productions végétales, les champignons s'avèrent une sérieuse menace pour nos cultures. Ils colonisent nos plants et engendrent des maladies pouvant réduire à néant les efforts de toute une saison. C'est pour cela que les champignons dits pathogènes ont toujours monopolisé notre attention. Mais cette vision limitée nous fait oublier toute la force des écosystèmes. La nature a aussi créé une multitude d'organismes utiles pour nos plantes. Les champignons mycorhiziens en font partie.
spacer
s


Éditions 2012

La fertilisation foliaire : source de rendement
Édition novembre-décembre
Quand la recherche végétale s'expose
Le 6 septembre dernier avait lieu une journée portes ouvertes sur les 110 hectares de la Ferme de recherche en productions végétales de La Coop fédérée. Une occasion pour les quelque 800 visiteurs présents d'apprécier les efforts de la plus importante organisation de recherche privée au Canada. Chaque année, La Coop fédérée propose en moyenne 17 nouvelles variétés dans son guide de semences Elite. Des variétés sur lesquelles comptent les producteurs de grandes culture.
La gamme maïs Elite prend de la maturité en 2013
Édition octobre
La gamme maïs Elite
prend de la maturité en 2013

L'amélioration génétique et l'avancée technologique dans le maïs évoluent toujours de plus en plus rapidement. C'est pourquoi la marque Elite met tout en œuvre pour vous offrir de nouvelles génétiques toujours plus performantes ainsi que les plus récentes technologies d'avant-garde sur le marché. En 2013, la gamme s'élargit sur le plan de la maturité pour répondre aux besoins de tous les producteurs agricoles du Canada.
La fertilisation foliaire : source de rendement
Édition octobre
Pour des voitures à grain plus pleines!
Le soya codé CLX4106* est une nouvelle variété de la marque Elite qui fait faire un pas de plus aux rendements de soya au Québec.
Les terres agricoles trop chères pour n'être cultivées que cinq mois par année?
Édition septembre
Ce bon vieux potassium
En matière de fertilisation, l'azote et le phosphore retiennent souvent l'attention, et c'est bien normal : le premier est largement associé au rendement, alors que le second aide au démarrage rapide des plantes au printemps. Parent pauvre du trio N-P-K, le potassium mérite pourtant toute notre attention.
La fertilisation foliaire : source de rendement
Édition septembre
Les satellites pour améliorer les champs : un outil essentiel
Positionnés dans l'espace à quelques centaines de kilomètres de la Terre, des satellites de haute résolution donnent maintenant accès à une analyse plus poussée des champs. L'imagerie satellitaire est une nouvelle technologie permettant d'analyser le couvert végétal et ainsi d'améliorer les rendements.
Les terres agricoles trop chères pour n'être cultivées que cinq mois par année?
Édition juillet - août
Bienvenue à tous!
La ferme de recherche en productions végétales de La Coop fédérée vous ouvre ses portes.
Au moment d'écrire ces lignes, nous réalisions les derniers semis sur nos parcelles, que nous appelons notre laboratoire à ciel ouvert : la Ferme de recherche en productions végétales de La Coop fédérée. Ce travail a été de longue...
La fertilisation foliaire : source de rendement
Édition mai - juin
La fertilisation foliaire : source de rendement
Aujourd'hui, l'agriculture moderne doit faire face à une réalité où performance, qualité et rentabilité sont devenues synonymes. Plusieurs outils et solutions nous sont proposés pour atteindre nos objectifs, mais arrivons-nous à nous y retrouver?
Les terres agricoles trop chères pour n'être cultivées que cinq mois par année?
Édition avril
Les terres agricoles
trop chères pour n'être cultivées que cinq mois par année?

La hausse du marché des denrées au cours des dernières années a soutenu et encouragé la hausse du prix des terres agricoles, au Québec et partout dans le monde. Lorsque nous nous arrêtons et que nous réfléchissions quelques minutes à la situation, il est clair de constater que nous utilisons seulement cet investissement à 41 % de son potentiel. En d'autres mots, la terre est cultivée cinq mois par année et, le reste du temps, nous payons des taxes!
La faim des haricots
Édition avril
La faim des haricots
La Coop Comax fait profiter ses membres et ceux d'autres coopératives d'une nouvelle culture, écoulée par le biais de la coopérative ontarienne Hensall District : les haricots secs. Si ces haricots font travailler des gens d'ici, c'est toutefois sur le marché de l'exportation qu'ils trouvent preneur. Une culture avantageuse, selon les personnes rencontrées lors d'une tournée de champs.
Maïs : une réflexion sur votre capacité de semis
Édition mars
Maïs : une réflexion sur votre capacité de semis
Le succès de la culture du maïs-grain dépend beaucoup de la date de semis. Plus le maïs est semé tôt, plus la probabilité d'obtenir une récolte abondante et de qualité est élevée. Pour atteindre l'objectif de semer tôt, on investit dans le drainage et un équipement performant. On utilise également des hybrides de maïs, qui sont maintenant plus vigoureux et bien protégés par plusieurs traitements de semences.
spacer
Encart R&D
Édition février
Encart R&D
Résultats des essais à la Ferme de recherche de La Coop fédérée
s

Éditions 2011

Énergie et fertilisants Une étroite relation
Édition octobre
Soya
La révolution continue

Voilà déjà deux ans que la deuxième génération de soya RR est présente dans nos champs au Québec. C'est une avancée technologique qui non seulement répond aux besoins de base de désherbage du producteur, mais influence directement les revenus de ses récoltes grâce à des rendements supérieurs.
spacer
Réflexion de dernière minute avant de semer
Édition juillet - août
Gamme Elite maïs L'édition 2012
Une fois de plus, en 2012, les utilisateurs de la gamme Elite se trouveront devant plusieurs choix tous aussi intéressants les uns que les autres. En effet, cette gamme s'enrichit de neuf nouveaux hybrides pour la prochaine année; de ce nombre, huit sont destinés au grain et un à l'ensilage.
s
Énergie et fertilisants Une étroite relation
Édition septembre
Énergie et fertilisants Une étroite relation
Le marché des fertilisants a connu une longue période où les prix étaient relativement stables. Mais une cassure dans ce marché s'est produite en 2008. Depuis ce temps, le prix des fertilisants est instable et se maintient à de hauts niveaux. La raison? La hausse des prix de l'énergie.
spacer
Réflexion de dernière minute avant de semer
Édition juillet - août
Les images satellite : une révolution pour l'agriculture de précision!
L'agriculture de précision est une science relativement jeune. Elle a évolué de façon constante au Québec au cours des 16 dernières années, en laissant sa marque auprès des producteurs cherchant à maximiser et à rendre beaucoup plus efficaces l'analyse, la fertilisation et les travaux au champ. Depuis le tout début, l'accent a été mis sur la machinerie agricole. Les outils, comme les systèmes de guidage par GPS, ont permis à énormément de producteurs agricoles de faire un premier pas réussi vers l'agriculture de précision..
s
La culture, c'est physique
Édition mai - juin
Le tillage radish : la sous-soleuse des temps modernes!
Un autre printemps tire à sa fin et les semis sont terminés. La culture s'établit et le beau temps vous permet de souffler un peu. Mais en agriculture, on ne reste pas longtemps inactif. Vous avez semé un champ de céréales, de haricots ou de légumes de conserverie? Il est maintenant temps de planifier votre « après-culture »!
spacer
Réflexion de dernière minute avant de semer
Édition avril
Réflexion de dernière minute avant de semer
Voilà le mois d'avril arrivé. Il est grand temps d'effectuer les derniers préparatifs pour les semis. Les semoirs sont réglés et calibrés. Les appareils aratoires et tracteurs, prêts à fonctionner. Les choix de cultures sont faits. Les stratégies d'établissement des refuges dans le maïs, fignolées. Les décisions de désherbage hâtif, finalisées. Bref, vous êtes fin prêt à repartir une saison de culture qui apportera abondance à la récolte...
s
La régie des sols… la clef du rendement!
Édition mars
La régie des sols… la clef du rendement!
Depuis le début des temps, l'agriculture ne cesse de progresser vers de nouveaux sommets: modernisation de la machinerie, technologies de pointe (capteur de rendement, guidage par GPS), évolution de la génétique des semences. À cette évolution génétique est venue se greffer la biotechnologie au milieu des années 90, avec notamment l'apparition de la résistance à la pyrale. En 2011, les technologies « SmartStax, » et « VT2 Pro » permettront d'optimiser le plein potentiel des surfaces en culture en réduisant le refuge à 5 % de la superficie du champ.
spacer
Encart R&D
Édition février
Encart R&D
Résultats des essais à la ferme de La Coop fédérée
s
Chez Bonneterre
Édition février
Chez Bonneterre innovation et rentabilité vont de pair
L'agriculture est une activité économique dans une catégorie à part, estiment les frères Richard et Sylvain Raynault, de la Ferme Bonneterre. Mais tout de même une activité économique, donc commerciale. Et elle doit rimer résolument avec les mots productivité, efficacité, rentabilité et durabilité.
Attrapez la fièvre jaune… en participant au concours l’Élite du canola
Édition janvier
Attrapez la fièvre jaune… en participant au concours l’Élite du canola
Que vous soyez nouveau ou expérimenté dans la production du canola, voici un beau défi pour 2011…
s

Éditions 2010

Nouveautés céréales pour 2011
Édition octobre
Gamme Elite maïs : cuvée 2011
La génétique permet des avancements constants : le cultivar d’orge six rangs de printemps Rhea en est la preuve. L’orge Rhea relève le défi en offrant un rendement de 5 à 11 % plus élevé que les témoins du Réseau grandes cultures du Québec (RGCQ) en zones 2 et 3 respectivement, et ce, après trois années d’évaluation pour un total de 47 répétitions.
spacer
canola
Édition septembre
Nouveautés 2011 dans le soya
L’année 2011 sera une année d’explosion pour les variétés de soyas Elite. Trois nouveaux soyas Genuity Roundup Ready 2 Rendement (GENRR2Y) font leur entrée dans la gamme Elite ainsi que deux nouveaux soyas conventionnels conçus pour les marchés d’exportation.
s
Nouveautés céréales pour 2011
Édition Septembre
Nouveautés céréales pour 2011
Orge six rangs de printemps Rhea

La génétique permet des avancements constants : le cultivar d’orge six rangs de printemps Rhea en est la preuve. L’orge Rhea relève le défi en offrant un rendement de 5 à 11 % plus élevé que les témoins du Réseau grandes cultures du Québec (RGCQ) en zones 2 et 3 respectivement, et ce, après trois années d’évaluation pour un total de 47 répétitions.
spacer
canola
Édition mai
Quiz printanier
Ça y est : le signal de départ des semis a été donné et les champs sont ensemencées. Une fois dans le sol, les semences germent et émergent. Il est maintenant temps de faire la tournée des champs pour vérifier l’uniformité des semis, désherber, fertiliser et dépister. Vos champs ont belle allure, mais vous constatez certains dommages, décolorations et plants morts dans quelques zones d’un champ. Voici un jeu-questionnaire sur des situations qui ont été observées ces derniers printemps par des experts-conseils du réseau La Coop.
s
Soya
Édition avril
Les variétés de soya La Coop et leurs utilisations au Japon
Les variétés de soya « conventionnelles » de La Coop fédérée sont massivement exportées au Japon et leurs différentes qualités sont très appréciées des consommateurs.
canola
Édition mars
Taux de semis
impact sur la productivité du canola

Le canola est reconnu comme une plante très flexible qui adapte la grosseur et le nombre de ses branches et de ses siliques en fonction de la densité des plants. Cette dernière est influencée par plusieurs facteurs comme le taux de semis, le pourcentage de levée et la proportion de plants qui survivent jusqu’à la maturité.
s
Édition février
Résultats de la recherche et développement en productions végétales 2009
champs de maïs
Édition janvier
Bien gérer la santé des tiges du maïs
Lors de la rédaction de ce texte, le 11 novembre, nous sommes en plein milieu de la récolte du maïs grain. L’été des Indiens est au rendez-vous et il y a des champs de maïs qui démontrent des signes de verse à la suite de la période venteuse du début du mois. Vous constatez que plusieurs plants de maïs semblent tenir comme un château de cartes et votre expert-conseil vous recommande de récolter le plus rapidement possible. Pourtant, 80 % de vos maïs sont autoprotégés contre les insectes.
s


Éditions 2009

champs de maïs
Édition novembre
Rétrospective météo et impact sur le maïs
Quelle saison estivale que celle que nous venons de connaître! La météo a été plus que jamais le sujet de conversation dans les familles québécoises et les nuages ont fait partie de notre quotidien en plein cœur de notre été.
s
Édition octobre
Les nouveaux hybrides
de maïs Elite et Elite HTE pour 2010

Des efforts considérables ont été faits dans le développement des hybrides de maïs et des traits génétiques. Les hybrides peuvent être maintenant protégés par les biotechnologies telles que AgrisureMD CB/LL, HerculexMD, YieldGard VT TripleMC ou encore le nouveau GenuityMC SmartStaxMC. La marque Elite vous offre les meilleurs et plus récents traits génétiques dans un choix d’hybrides performants pour vos régions.
champs de maïs
Édition septembre
Nouveautés dans le soya
2010 a tout pour être une année charnière pour le soya au Québec et au Canada. La même effervescence peut être observée dans les soyas EliteMD et ça ne fait que commencer.
s
Édition septembre
Nouveautées dans les céréales
Le blé Helios est un blé panifiable. Il possède toutes les qualités requises pour se classer parmi les blés à pain de haut niveau.
champs de maïs
Édition juillet-août
Coups de circuit à la Ferme de recherche
est à la Ferme de recherche en productions végétales de La Coop fédérée qu’une partie de l’avenir se joue. Chaque année, des centaines d’essais sur des milliers de parcelles sont réalisés pour vous fournir des variétés et cultivars qui correspondent en tous points à vos exigences.
s
Édition avril
Ensoleillez vos rotations avec le canola
Le canola est une plante oléagineuse appar­tenant à la famille des crucifères. Les grains de canola sont riches en huile d’une excellente qualité qui contient très peu de gras saturés...
Édition mars
Nos références changent, est-ce encore rentables?
Les prix de référence des intrants et des grains fluctuent beaucoup depuis 24 mois. Quelles sont les nouvelles références?
Édition février
Résultats de la recherche et développement en productions végétales 2008
Édition janvier
Les fongicides dans le maïs-grain : des alliés?
On ne les voit pas à l’œil nu, mais sur les feuilles de maïs se jouent des guerres
sanglantes entre une multitude d’organismes microscopiques, dont les champignons. Et l’une des victimes collatérales, c’est bien souvent ce qui sert aux champignons de champ de bataille et de source de ravitaillement… votre maïs!


Éditions 2008

Édition décembre
Dure année pour deux nouveaux cultivars
Les capteurs de rendement avec GPS ont fait leurs premières apparitions au Québec au milieu des années 90. Où en sommes-nous avec cette technologie? Comment peut-on valoriser les cartes de rendement? Est-ce rentable d’avoir un GPS sur mon capteur de rendement? Mon expert-conseil peut-il m’aider dans l’analyse de mes données? Voilà plusieurs questions que les producteurs agricoles se posent en ce moment. .

Édition octobre
Mutations à la ferme de recherche
On nous en rebat les oreilles : pour demeurer compétitif en grandes cultures, il faut innover constamment. Mais il faut les moyens pour le faire. Avec des investissements de 2,2 millions $ dans sa Ferme de recherche en productions végétales...
Édition septembre
Le capteur de rendement avec GPS une technologie d’aide à la décision
Les capteurs de rendement avec GPS ont fait leurs premières apparitions au Québec au milieu des années 90. Où en sommes-nous avec cette technologie? Comment peut-on valoriser les cartes de rendement? Est-ce rentable d’avoir un GPS sur mon capteur de rendement? Mon expert-conseil peut-il m’aider dans l’analyse de mes données? Voilà plusieurs questions que les producteurs agricoles se posent en ce moment.
Édition juillet-août
Protégez les racines du maïs
La profitabilité de la production de maïs provient majoritairement des prix attrayants des denrées pour les prochaines années. Pour profiter de ces prix élevés, les producteurs doivent rechercher le maximum de rendement dans leurs champs. On sait que le maïs possède un potentiel de rendement de plus de 30 tonnes à l’hectare, mais on perd de 50 % à 80 % du rendement en raison des insectes, des maladies, de la compaction et du manque d’eau et de nutriments à certaines périodes de la saison....
Édition mai-juin
Rendements
Plusieurs points de régie peuvent influencer le rendement des cultures. Le choix des semences, la date de semis, la fertilisation, le travail de sol et la phytoprotection n’en sont que quelques exemples. Dans cet article, nous déterminerons les principaux pièges qui pourraient nuire à vos champs, maintenant que les semis s’achèvent et que la saison de croissance est commencée.
Édition mars
La fertilisation idéale
Au moment d’écrire ces lignes, en janvier 2008, le prix des grains était très intéressant. Dans le marché, on voyait l’avenir avec optimisme, notamment les producteurs céréaliers. Par ailleurs, en raison de l’effervescence du marché des grains qui en augmente la demande, le prix des intrants, particulièrement celui des fertilisants, est aussi à la hausse. Dans le cadre de cette situation, comment réagir? Faut-il diminuer la fertilisation pour baisser les coûts de production?...
Édition février
Techno Champs
Les résultats des essais 2007 à la Ferme Techno Champs de La Coop fédérée.
Édition janvier
Chercheurs de trésors
À La Coop fédérée, le développement d'un cultivar de soya met à l’œuvre une équipe chevronnée, du croisement au lancement commercial en passant par le Chili, Puerto Rico
et le réseau d'essai au Québec, en Ontario et ailleurs. L’objectif : trouver la perle rare.


Éditions 2007
Édition décembre
25 kg ne font pas toujours le poids
La Coop fédérée offrira, en exclusivité au Canada dès 2008, la semence de soya en sacs comprenant un nombre déterminé de grains. Un important avantage économique comparativement aux sacs offerts au poids...
Édition novembre
L'azote à libération contrôlée FRN
Cet azote est recommandé pour les producteurs qui veulent diminuer les passages au champ et maximiser l’efficacité de leur investissement en azote, tout en ayant le moins d’impact possible sur l’environnement.
Édition octobre
Nouveaux hybrides de maïs ELITE
Les hybrides de maïs ELITE connaissent une vague de popularité sans précédent ces dernières années. De nombreux maïsiculteurs québécois les adoptent, mais se demandent à la fois d’où en vient le succès. On vous dévoile certains secrets de notre savoir-faire…
Édition septembre
CeryxRR
Un nouveau cultivar de soya
Roundup Ready à haut rendement

La sélection génétique pousse les frontières de l’agriculture vers de nouveaux sommets. Le nouveau cultivar de soya Roundup Ready CeryxRR est l’incarnation de cette poussée. Il s’est ajouté à la gamme Elite grâce à son rendement exceptionnel.
Édition mai
Êtes-vous prêts à affronter la campagne de cultures 2007?
Passez le test et vous serez prêts pour affronter la nouvelle saison.
Édition avril
Investissez dans la semence certifiée
Les conditions économiques précaires de certains secteurs de l’agriculture poussent des producteurs à diminuer leurs coûts d’intrants au semis. Rappelons toutefois que la semence est le point de départ de la production et sur lequel on a le contrôle. Aussi, la semence certifiée est-elle un gage de rentabilité sur les fermes canadiennes. Le succès de l’utilisation de la semence certifiée est lié à différents facteurs que l’on vous présente dans cet article.
Édition mars
Soya québécois, tofu japonais
Le soya pour la consommation humaine doit être parfait.
Et la perfection, ça se paie!
Édition février
Techno Champs
Les résultats des essais 2006 à la Ferme Techno Champs de La Coop fédérée.
Édition janvier
La nouvelle classification des éléments fertilisants
Les systèmes traditionnels d’équilibre des fertilisants, qui ne sont définis que par les trois éléments primaires, soit l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K), ne correspondent plus à une agriculture intensive, durable et de moindre risque sur l’environnement. Pour mieux préparer l’avenir, de nouveaux outils sont maintenant disponibles.


Éditions 2006

Édition décembre
Maïs
Bilan d’une saison remplie de rebondissements

Dans le présent article, nous allons nous pencher sur les statistiques de pluviométrie de trois régions du Québec et étudier l’impact de cette météo sur la culture du maïs.
Édition novembre
Les semences de maïs Elite De plus en plus populaires
Plus nombreux que jamais, les utilisateurs de semences de maïs Elite témoignent d’une confiance et d’une loyauté grandissantes à l’égard de la jeune marque de commerce Elite qui a fait son apparition au Canada il y a dix ans. La bonne performance n’est pas étrangère à la génétique de base de plus en plus accessible pour un joueur régional tel que Elite, qui possède une expertise agronomique adaptée à la réalité d’ici.
Édition octobre
Nouveau soya Elite 2007
L'industrie de l’alimentation humaine utilise de plus en plus le soya pour confectionner de nouveaux produits. Le tofu est un bon exemple de produit alimentaire provenant du soya. Il est possible de sélectionner des cultivars de soya spécifiquement pour la production de tofu. Le HL 35 est un de ces cultivars. Il produit un tofu de bonne qualité apprécié des connaisseurs.
Édition septembre
Tirez le maximum de votre ensilage de maïs
Maîtriser les éléments clés de la régie lors de la récolte de l’ensilage peut avoir un effet important sur la conservation et la qualité nutritive des fourrages.
Édition septembre
Jeu-questionnaire
En productions végétales, nous avons l’habitude de parler « d’années normales ». Chaque saison, nous nous disons que l’année n’a pas été normale parce qu’il a fait trop chaud, trop froid, trop sec ou que le temps était trop pluvieux.
Édition juillet-août
Comment minimiser la fusariose lors de la récolte?
Afin de maximiser la qualité des céréales et de limiter les dégâts causés par la fusariose, voici quelques stratégies qui devraient être adoptées lors de la récolte et de la conservation des grains.
Édition juillet-août
Kyoto, santé et semis direct
Quand on pense semis direct, la plupart du temps nous viennent à l'esprit les mythes de sols froids et humides, de dates de semis retardées, de gestion coûteuse d'herbicides. Vous avez bien lu : ce sont des mythes.
Édition mai-juin
Azote et maïs-grain Quelle est la dose optimale?
L’azote est un intrant essentiel dans la production du maïs-grain. Une récolte de sept tonnes à l’hectare exporte plus de 100 kg N/ha (la quantité d’azote présent dans le grain)! Au Québec, le CRAAQ (Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec) recommande des doses d’azote variant de 120 à 170 kg/ha selon la zone climatique pour combler les besoins du maïs-grain ou du maïs à ensilage
Édition avril
À quelle profondeur doit-on semer le maïs?
Le semis de maïs est une opération très délicate compromise par la vitesse à laquelle elle est exécutée. Une unité de semis dépose en moyenne deux grains de semence toutes les secondes. Idéalement, on souhaiterait retrouver ces semences à une profondeur et à un espacement constants. Pour effectuer cette tâche, l’opérateur doit connaître la façon dont les plantules émergent du sol et, bien entendu, comment fonctionne une unité de semis.
Édition mars
Maïs Elite HTE du champ à l’étable
Dernièrement, le réseau CO-OP était fier de vous dévoiler sa nouvelle gamme de maïs ensilage : Elite HTE. Rappelons que cette gamme de produits a été spécialement conçue pour une alimentation à haute teneur en énergie. Mais pourquoi nourrir ses vaches avec du maïs ensilage plutôt qu’avec une autre plante fourragère?
Édition février
Techno Champs
Les résultats des essais 2005 à la Ferme Techno Champs de La Coop fédérée.
Édition janvier
Productivité et environnement, un duo gagnant!
Les coûts de plus en plus élevés des engrais et notre préoccupation environnementale grandissante nous incitent à repenser notre stratégie de fertilisation. Par contre, il est important de ne pas compromettre la productivité des champs, notamment en fournissant aux plants de maïs tous les nutriments dont ils ont besoin.



Éditions 2005
Édition novembre-décembre
Semences de maïs Elite
L’optimisation de la production est aujourd’hui une nécessité pour quiconque désire tirer le maximum de rentabilité de son élevage. C’est avec ce souci en tête que le Service des productions végétales de La Coop fédérée a mis au point un processus de sélection permettant de regrouper sous une même appellation les hybrides de maïs les mieux adaptés à l’ensilage.
Édition octobre
Les nouveaux soyas Elite 2006
Cette année, la gamme Elite s’enrichit de quatre nouveaux cultivars de soya. Le DrakoRR, très hâtif, permettra de cultiver du soya Roundup Ready dans des zones à courte saison de croissance. Le Phoenix, de maturité intermédiaire à hâtive, maintient son rendement élevé à un espacement plus large, soit à 30 pouces. Le Athos, plus tardif, produit à profusion des fèves de qualité exportable au sud du Québec.
Édition septembre
Le phosphore à la une!
Un mémoire de l’Association des fabricants d’engrais du Québec (AFEQ) révèle que 10 % des superficies en culture des bassins versants agricoles sont responsables de 90 % de la charge en phosphore à la sortie de ceux-ci. En d’autres mots, sur les 2,4 millions d’hectares en culture au Québec, 240 000 hectares présentent des risques plus élevés pour la qualité de nos cours d’eau.
Édition septembre
Évaluez vos connaisances
La récolte du soya commence à peine et celle du maïs grain arrive à grands pas. Voici un quiz qui vous permettra de tester vos connaissances sur des phénomènes et situations fréquemment rencontrés dans les cultures céréalières du Québec et de l’est de l’Ontario. Bonne chance!
Édition juillet-août
Comment nos rendements ont-ils évolué depuis 25 ans?
La production de grains s’est grandement développée au fil des ans au Québec. Nous en produisons aujourd’hui 243 % de plus qu’en 1980 et les surfaces totales qui leur sont consacrées ont augmenté de 107 % (figure 1). Dans cet article, nous nous pencherons plus particulièrement sur l’évolution du rendement des principales espèces.
Édition mai-juin
Les clés du succès pour l'application d'insecticide et de fongicide dans le soya
Avec l’identification récente de la rouille asiatique du soya aux États-Unis et l’apparition des pucerons du soya depuis 2001 au Québec, il importe d’être prêt à contrer ces nouveaux ennemis.
Édition mai-juin
Avez-vous fait vos devoirs?
À moins que vous ne donniez à forfait la pulvérisation de vos champs, vous devrez maintenant composer avec les nouvelles règles du Code de gestion des pesticides. En voici les faits saillants.!
Édition avril
La survie à l'hiver des luzernières
L’hiver 2005, que Dame Nature a bien voulu nous donner, crée de nombreuses inquiétudes quant à la survie des luzernières au Québec. En effet, avec les pluies de décembre puis les froids de janvier, il n’est pas rare de voir des champs couverts de glace dans le paysage de nos campagnes.
Édition avril
Solutions de remplacement aux luzernières endommagées par l'hiver
Ensilage de maïs, sorgho, millet japonais, soya d’ensilage, Protéo-Mix, ray-grass, ce n’est pas le choix qui manque lorsque vient le temps de remplacer une luzernière.
Édition mars
Les recordmans du maïs
En 1997, quand Le Coopérateur agricole s’est entretenu pour la première fois avec Serge Benoit et Sylvie Vincent, de la ferme Sernantech, à Rougemont, le couple s’était fixé un objectif élevé. Très élevé, même. Mais qui était à la mesure de leur potentiel : dépasser le cap des 20 tonnes à l’hectare.
Édition février
Techno Champs
Les résultats des essais 2004 à la Ferme Techno Champs de La Coop fédérée.
Édition janvier
Le développeur de maïs
Gilbert Brault est spécialiste au développement au Secteur des productions végétales de La Coop fédérée. Son travail consiste essentiellement à identifier les croisements de lignées parentales de maïs qui permettent d’obtenir des hybrides performants qu’utiliseront les producteurs québécois. Nous l’avons rencontré pour qu’il nous explique ses tâches plus en détail.


Éditions 2004
Édition novembre-décembre
Les nouveautés dans les semences de maïs
Le réseau coopératif agricole vous offre huit nouveaux hybrides de maïs pour le marché du Québec et de l’est de l’Ontario. Ces hybrides ont été évalués sur les sites de recherche de La Coop fédérée pour ensuite être évalués en plein champ chez des producteurs collaborateurs.
Édition novembre-décembre
Essais et avantages de l'Hyper P dans différentes cultures
Depuis les années 90, les avantages de l’Hyper P dans les cultures de maïs (208 kg/ha de plus de rendement et 0,5 % plus sec) et de pommes de terre (5 % d’augmentation de rendement) ont été prouvés à maintes reprises. Cependant, l’efficacité de cet engrais organo-minéral ne se limite pas qu’à ces cultures. De nombreuses situations se sont d’ailleurs avérées très positives lors d’essais effectués par des producteurs.
Édition octobre
La régie des cultures
Avant d’être mis en marché, les hybrides et cultivars que sélectionne La Coop fédérée à sa Ferme Techno Champs sont soumis à une batterie de tests qui permettent d’en maximiser le potentiel. En bout de ligne, on cherche à identifier les cultures les plus avantageuses pour les producteurs agricoles québécois. Pour en savoir davantage, Le Coopérateur agricole s’est penché sur les travaux de Valérie Chabot, professionnelle de recherche et responsable des essais de régie.
Édition septembre
Les dompteurs de courges
En cultivant principalement des courges, pour le légume et pour la fleur, mais aussi des pâtissons, piments de Chili, artichauts, ainsi que des fleurs de capucines, de pensées et de calendulas, on ne peut pas qualifier Normand Legault de producteur traditionnel. Mais peut-on bien se tirer d’affaires avec des produits aussi inusités? Oui, selon lui, en visant les marchés de niche.
Édition juillet-août
Techno Champs, au service de l'agriculture québecoise
Vous êtes-vous déjà demandé d’où proviennent les semences d’orge, de soya, de blé, de maïs ou de plantes fourragères que vous mettez en terre année après année? Comment sont-elles produites, où et par qui? Lorsque votreexpert-conseil vous propose un produit correspondant exactement à vos besoins et aux conditions climatiques de votre région, ce n’est pas par pur hasard. Loin de là.
Édition mai-juin
Y a-t-il des chrysomèles dans mes champs?
Au Québec, on retrouve la chrysomèle des racines du nord (de couleur verte) et la chrysomèle des racines de l’ouest (jaune avec tache ou bande noire). La chrysomèle du nord a été rapportée pour la première fois au Québec en 1975 et celle de l’ouest, durant la saison de culture de l’année 2000.
Édition mai-juin
Échec à la fusariose
La fusariose est un ennui majeur pour les producteurs d’orge de l’est du Canada où chaque année il s’en produit plus d’un million de tonnes. Un partenariat de recherche entre la Coopérative fédérée de Québec et l’Université Laval, mis sur pied il y a trois ans, vise à développer des cultivars d’orge plus résistants à cette maladie grâce à de nouvelles méthodes d’amélioration.
Édition avril
Petit quiz printanier
La période des semis est sur le point de débuter. Il est donc important que vos semoirs, pulvérisateurs et autres équipements soient bien ajustés. Voici un quiz portant sur des situations fréquemment rencontrées au printemps et qui peuvent être prévenues lors des semis.
Édition mars
Patates Dolbec à l'honneur
Ils étaient 27 finalistes à se mesurer dans le cadre de la dixième édition du Grand Prix de l’Entrepreneur d’Ernst & Young. Reconnus comme des leaders de leur secteur économique respectif, neuf d’entre eux ont défilé sur le prestigieux podium des lauréats. Parmi ceux-ci : Stéphan Dolbec, premier vice-président de l’entreprise Patates Dolbec inc. »
Édition février
Le Techno Champs
C’est avec grand plaisir que l’équipe des Services techniques du Secteur des productions végétales de la Coopérative fédérée de Québec vous présente, pour une 13e année, ses résultats d’essais effectués à la Ferme de recherche Techno Champs.
Édition février
Pour une production durable et rentable du maïs
La culture du maïs dans une zone nordique comme le Québec et l’est de l’Ontario nécessite un semis hâtif afin de pouvoir bénéficier de tous les UTM disponibles de la saison. Un semis tôt signifie donc des conditions de sol froid où l’emploi d’un démarreur est rentable. L’avènement des phosphores minéraux concentrés a facilité l’usage des démarreurs et permis d’augmenter le rendement du maïs.



Retour



Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés