Éditions 2014

spacer
Édition mars
Prix transfert de ferme La Coop
Au fil des ans et des dossiers présentés au concours Prix Transfert de ferme La Coop, on commence à comprendre quels sont les ingrédients des transferts de ferme réussis : des pincées de patience, des millilitres de communication, des tasses d'organisation et des kilogrammes de confiance.
releve agricole
Édition février
La Ferme Jeanniestar : Une étoile plus que montante propriété d'Annie Laflamme et Guillaume Jean.
Si le succès des propriétaires de la Ferme Jeanniestar fait l'envie de beaucoup dans la région, il est loin d'être le fruit du hasard. Annie Laflamme et Guillaume Jean ont travaillé d'arrache-pied depuis l'achat de leur exploitation, en 2005, pour arriver à des résultats qui impressionnent.
x
spacer
x


Éditions 2011

Les filles du Bas-du-Fleuve
Édition juillet - aoûtl
Les filles du Bas-du-Fleuve
En prenant chacune la relève de la ferme de leurs parents, ces filles passionnées ont réalisé leur rêve et affirmé leur foi en un style de vie et une profession qui les comblent à de multiples égards.
spacer
releve agricole
Édition mai - juin
Carré d'agneau aux légumes braisés
Prenez une belle pièce d'agneau élevé avec doigté et passion, marinée dans une ambiance entrepreneuriale qui fleure bon la jeunesse. Accompagnez le tout de légumes colorés et vitaminés, à l'image de leurs producteurs. Faites cuire lentement mais sûrement, et obtenez l'excellent fruit du travail d'un berger nommé René Gagné et d'une maraîchère appelée Caroline Couture..
x
ferme Holdream
Édition avril
La Ferme Holdream : s'accrocher à son rêve
C'est depuis qu'ils sont assez vieux pour enjamber un dalot que les frères Étienne et Guillaume Lessard veulent vivre de la production laitière. Du rêve d'enfance à celui qu'on caresse du bout des doigts et qu'on finit enfin par réaliser, la nuit fut noire et parfois cauchemardesque. Mais au petit jour…
spacer
releve
Édition mars
Honneurs aux jeunesses horticoles d'aujourd'hui!
La lumière du slogan « Laisse ton empreinte dans l'industrie ! », ce sont 13 jeunes entre 18 et 35 ans qui ont déposé leur candidature à la 3e édition du Prix de la relève FIHOQ - La Coop fédérée, ce concours qui récompense l'excellence d'un jeune qui se démarque tant par sa personnalité que par la réalisation remarquable d'un projet. Voici donc les trois finalistes, à commencer par la gagnante, Stéphanie Couture de Serres St-Élie.
x


Éditions 2010

Anne Turbide
Édition novembre-décembre
Anne au pays des merveilles.
« Les seules limites qui existent vraiment sont celles qu’on se donne », se plaît à dire l’incomparable mademoiselle T, Anne Turbide, celle qui rêve d’agriculture et qui ne craint pas l’engagement dans ce domaine.
spacer
Tout vient à point à qui sait... être patient!
Édition octobre
Parole aux étudiants du cégep de Matane
Dans le cadre de son stage, Simon Ross, étudiant au baccalauréat en psychosociologie de l’Université du Québec à Rimouski, a voulu connaître les motivations des jeunes à faire de l’agriculture un choix de carrière, leurs projets d’avenir et la vision de leur établissement dans ce secteur d’activité. C’est auprès des étudiants du programme de Gestion et exploitation d’entreprise agricole du cégep de Matane qu’il a récolté de l’information, accompagné de Julie Pelletier, conseillère au CRÉA et répondante de stage. Le présent texte est un résumé des propos qu’ils ont recueillis.
x
Un défi passionnant
Édition septembre
Un défi passionnant
Jean-Philippe Côté, producteur laitier et nouveau propriétaire de la Ferme LJC Côté inc., une entreprise laitière située à Magog, entrevoit l’avenir comme un défi intéressant et passionnant à relever. En cette période préoccupante de l’agriculture, ces propos sont doux à entendre.
spacer
Tout vient à point à qui sait... être patient!
Édition juillet-août
Tout vient à point à qui sait... être patient!
Dans son dernier budget, le gouvernement du Québec a annoncé la mise sur pied du Fonds de capital patient pour la relève agricole, doté d’une enveloppe de 75 millions $. Cette mesure a fait le bonheur de la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ).
x
La Force de continuer
Édition mai-juin
La force de continuer
Il a fallu beaucoup de cran et de courage à Fritz Leutwyler pour prendre seul et à seulement 21 ans la relève de la ferme laitière familial
releve
Édition avril
Les jeunes de la FRAQ explorent l’agriculture chilienne
Les voyages forment la jeunesse, dit-on. Rien de tel que d’aller voir ailleurs pour s’ouvrir à d’autres réalités afin d’avoir du recul sur la sienne et en estimer les failles et bénéfices.
releve
Édition février
À l’Orée des champs où les rêves deviennent réalité
Paul McCartney et Myriam Larouche ont quelque chose en commun. Sir Paul avait rêvé la chanson Let It Be qu’il a composée au piano à son réveil. Myriam, elle, a littéralement rêvé la table champêtre À l’Orée des champs qu’elle a mise sur pied avec son frère Dany. Let It Be a été un succès planétaire. À l’Orée des champs, à sa façon, est un succès régional incontesté.
x
releve
Édition janvier
Tout seul ensemble?
Connaissons-nous vraiment la qualité de vie sociale de la relève? Plus de 400 jeunes se sont prononcés lors d’une étude qui a démontré que si le secteur agricole veut se renouveler, il devra trouver le moyen de se préoccuper du 15 % de jeunes qui souffrent d’isolement social.



Éditions 2009

releve
Édition décembre
Transfert d’entreprise soutien financier pour services-conseils
La taille élevée des fermes et de son endettement, le nombre d’associés qui se multiplie, l’écart toujours plus grand entre la valeur marchande des actifs et la valeur économique complexifient de plus en plus les transferts d’entreprises agricoles.
releve
Édition novembre
Transferts de ferme : Points de vue internationaux à Québec
En choisissant le thème Partageons nos succès, le Conseil canadien de la gestion d’entreprise agricole a abordé la question du transfert de ferme en soulignant des cas réussis lors de la conférence internationale qui s’est tenue à Québec au mois d’août dernier. Le résultat? Plus qu’inspirant! Les 200 délégués sont repartis le pas léger, énergisés par des témoignages poignants d’agriculteurs qui ont relevé d’énormes défis pour s’installer en agriculture.
x
releve
Édition octobre
Les jeunes ont parlé
le reseau La Coop a agi
En réponse aux jeunes agriculteurs qui souhaitaient que La Coop « fasse mieux » en matière d’aide à la relève et de transfert de ferme, La Coop fédérée, de concert avec la Fédération de la relève agricole du Québec et auxquels s’est joint le Mouvement Desjardins, a établi le Fonds coopératif d’aide à la relève agricole.
releve
Édition octobre
Recontre des générations
Dans le but d’améliorer les communications parents-enfants à la ferme, les membres du groupe Gesthumain ont invité leur relève à participer à une journée de formation animée par Yolaine Benoit, consultante en développement des organisations. L’événement s’est tenu en mars dernier à la cabane à sucre Chemin des Plaines, à Saint-Charles-sur-Richelieu.
x
Édition octobre
Annick Michaud
récipiendaire d'une bourse du millénaire

Annick a eu du mal à croire au bonheur qui est venu frapper à sa porte en avril dernier. « J’ai poussé un petit cri de surprise quand on m’a annoncé au téléphone que j’avais gagné une bourse du millénaire de 20 500 $ », mentionne la jeune fille de 17 ans qui a fait son entrée, en septembre 2009, à l’ITA de La Pocatière en technique de productions animales.
releve
Édition octobre
Deux nations
un même combat
Après la diminution marquée du nombre de fermes dans les décennies 80 et 90, on voit aujourd’hui une nouvelle génération arriver dans le secteur et contribuer à son développement. Au-delà de son désir, cette relève peut-elle aspirer à devenir agriculteur? En a-t-elle les moyens et les outils? Pour y répondre, comparons l’aide qu’offrent deux « pays » cousins : le Québec et la France.
x
Édition septembre
Prêt pour la retraite?
Afin que le retrait des parents se fasse dans l’harmonie, il faut respecter quatre facteurs clés, selon Huguette Veillette, conseillère au CRÉA de la Mauricie.
releve
Édition juillet-août
Formation le niveau monte… mais il y a du travail à faire!
actualité nous l’a rappelé récemment en nous forçant à un examen de conscience sur le décrochage scolaire. Poussé par le rapport Ménard, qui s’intitule à juste titre « Savoir pour pouvoir », le gouvernement du Québec a décidé de s’attaquer à ce fléau, souhaitant le faire passer de 31 % à 20 % en 10 ans.
x
Édition mai-juin
Transferts de ferme hors des sentiers battus…
Il faut maintenant tout un bataillon d’experts pour naviguer dans les eaux parfois troubles des transferts agricoles. Pierre Fréchette et Jacques Vallée, de l’UPA Centre-du-Québec, soulignent deux cas exceptionnels où les producteurs ont fait preuve de persévérance pour atteindre leur but.
Édition avril
L’établissement au féminin égalité de droits, mais inégalités de faits!
Il n’y a pas si longtemps, transférer la ferme familiale à une fille était une exception digne de reportages, un accident de parcours ou encore un choix par défaut pour ceux qui « n’avaient pas de relève ». Aujourd’hui, les filles représentent 20 % de la relève familiale, elles s’établissent de plus en plus par choix et sont de plus en plus nombreuses à être considérées comme successeurs désignés par leurs parents...
Édition mars
Transfert en douceur et dans la bonne humeur
« Dès que tu as des enfants, tu dois penser au transfert, même si tu ne sais pas si cela les intéressera», lance Mireille Perreault, de Saint-Alexis-de-Montcalm, qui prépare ce moment depuis près de 12 ans..
Édition février
La génération Y aux commandes des entreprises agricoles : va-t-elle créer de nouveaux conflits?
Oui, souligne Pierrette Desrosiers, psychologue du travail qui depuis un peu plus de dix ans s’intéresse aux nombreux défis humains des entreprises familiales agricoles. À chaque génération ses défis. Étiquetée la génération de l’immédiat, ces jeunes âgés entre 15 et 30 ans ont tendance à être moins tolérants que leurs parents à la frustration. ...
Édition janvier
Je ne suis pas une vraie...
Déjà enfant dans son patelin de Saint-Cuthbert dans Lanaudière, Sylvain Coulombe savait qu’il aurait un jour sa ferme laitière. Très déterminé à atteindre ses buts, il était cependant loin de se douter que tout se déroulerait aussi vite. « J’ai fait en 10 ans, ce que d’autres construisent en une vie. À 19 ans je n’avais rien, pas de vaches, pas de quota et voilà qu’aujourd’hui à 30 ans je suis propriétaire d’une ferme, d’une centaine de têtes avec un quota de 60 kg/jour », lance-t-il fièrement.


Éditions 2008
Édition décembre
Trois frères cèdent la place à trois cousins!
Amorcé en 2004, le transfert des tâches s’est échelonné sur un an en ce qui concerne la gestion du troupeau et des champs, et sur un peu plus de trois ans pour ce qui est de la comptabilité.
Édition novembre
La relève au pays des Ch'tis
Le passant ne reconnaît aujourd’hui plus la ferme Lesaffre. D’une « petite » exploitation laitière située à Fiefs dans le Pas-de-Calais (France), nous parlons maintenant d’une véritable ferme multifamiliale produisant 700 000 litres de lait par an, cultivant 195 hectares...
Édition octobre
Démarrer en production laitière...Du rêve à la réalité!
S''il est un dénominateur commun de ces trois cas, c’est l’appui sincère qu’ont reçu les nouveaux arrivants de la part de leur coopérative locale – Groupe Dynaco, Nutrinor et La Coop Montmagny. On doit aussi mentionner que ces jeunes producteurs ont tous pu compter sur des parents, des amis, d’autres producteurs...
Édition septembre
Pour la suite du mondet
La Coop fédérée et la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ) ont mis sur pied le Fonds coopératif d’aide à la relève agricole. Un solide amalgame de ressources financières et de compétences de haut calibre qui contribuera activement à l’établissement des jeunes en agriculture et auquel s’est joint le Mouvement Desjardins. Le Fonds a été officiellement lancé à l’assemblée générale annuelle de La Coop fédérée en février dernier.
Édition juillet-août
Le fabuleux destin... du lait
L’auteur a remporté, en 2007, une bourse d’études de 500 $ offerte par Agropur
dans le cadre du concours Bourses d’études AJRQ-Agropur. Les participants, qui
avaient à soumettre un texte de 1000 mots ayant pour sujet le lait, devaient être
membres de l’Association des jeunes ruraux du Québec depuis au moins deux ans.
Édition juillet-août
Étudier pour mieux gérer
Honnêtement, commente Maxime Roux, de Tingwick, je ne pensais jamais me rendre jusqu’au diplôme d’études collégiales. Je trouvais ça un peu long et je n’ai jamais vraiment aimé l’école. »
Édition mai-juin
Choisir les bons ingrédients
Dans l’édition précédente du Coopérateur agricole, nous avons vu que l’atteinte de l’équité lors du transfert de ferme est non seulementun exercice délicat et complexe, mais aussi une valeur qui a plusieurs sens et pouvant soulever bien des passions. Dans le présent article, nous allons voir sur quels ingrédients il faut miser pour réussir cet exercice.
Édition mars
Le mentorat prend son envol au sein du milieu agricole
« Lorsque je suis devenu mentor, explique Gérald Lavoie, ce n’était pas pour offrir des conseils techniques. Au-delà de mon expertise d’agriculteur, je voulais surtout apporter un soutien émotif. Écouter ces jeunes et me rendre disponible pour, entre autres, désamorcer les peurs et les découragements très souvent associés au démarrage d’entreprise. »
Édition février
Les 25 ans de la FRAQ
En 25 années d’activités, la Fédération de la relève agricole du Québec a acquis une grande crédibilité auprès des décideurs de l’agroalimentaire. Ce ne sont certes pas les cheveux blancs de ses présidents (et une présidente) successifs qui ont permis cet accomplissement…


Éditions 2007

Édition février
Quatre générations, même passion
Sur la Ferme Rémi Boutin, de Saint-Isidore en Beauce, quatre générations de la famille partagent une même passion pour l’agriculture et un attachement naturel à leur coopérative.

Édition octobre
Père poule
« On ne se prépare pas à établir ses enfants à 50 ans, on le fait sur toute une vie », soutiennent Félix Destrijker et Ria Dewulf, producteurs d’œufs de consommation à Saint-Ludger qui, pour mieux établir la relève, ont fait en sorte de ne plus avoir de dettes à l’âge de 55 ans.


Éditions 2005
Édition mars
Quand deux chemins se croisent et s'unissent
Aussi loin qu’il se rappelle, Sylvain Laroche a toujours voulu être agriculteur. Bien que n’ayant pas grandi sur une ferme, ses racines s’ancrent tout de même quelque part dans le monde agricole. De fait, ses deux grands-pères exploitaient une ferme laitière et son père a longtemps travaillé comme conseiller pour Financement agricole Canada.


Éditions 2004
Édition septembre
Jeunes agriculteurs cherchent relation à long terme...
Que pensent nos futurs agriculteurs de la mondialisation, du système de quotas, de l’environnement? Pour le savoir, Le Coopérateur agricole a interviewé cinq jeunes producteurs et productrices agricoles du Québec. Propos d’une génération montante…
Édition juillet-août
L'écho des lauréats sur le devenir de la relève
Alain Couture et Vicky Grondin. Un jeune couple beauceron âgé dans la jeune trentaine. En avril dernier,lors du concours organisé par l’Association du congrès du porc, leur entreprise a été promue Ferme porcine de l’année dans la catégorie finisseur. Honorés par ce titre et redevables à tous ceux et celles qui les ont aidés, ces éleveurs souhaitent pouvoir un jour vivre entièrement de leur ferme.



Retour



Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés