Les génériques

ou la recherche?



En 2011, on ne peut pas dire que les génériques ne font pas partie de nos vies. Nous en sommes inondés. Mais au fait, qu'est-ce qu'un produit générique? C'est la copie d'un produit dont la période de brevet est échue. On retrouve des génériques dans tous les domaines : médicaments pour humains, santé animale et, bien sûr, productions végétales, en l'occurrence dans le secteur de la protection des cultures.

Est-ce que les produits génériques sont le remède pour améliorer votre rentabilité? Certes, il est clair que ces copies s'avèrent, en règle générale, moins coûteuses. Que l'on pense, par exemple, aux produits à base de glyphosate : le marché en est submergé. Et je vous prie de me croire que, dans un avenir rapproché, bien d'autres produits génériques seront commercialisés. À une époque où l'on doit, comme entrepreneur, regarder nos coûts de production de façon précise, savoir où on va, où on peut économiser, combien on peut soustraire de ces fameux coûts, les génériques font partie des outils à utiliser. Il en existe de bons, mais aussi certains auxquels vous devez prêter attention. Que ce soit dans le cas d'un mélange ou de leur homologation pour certaines cultures, il peut se produire des effets particuliers à prendre en considération.

Mais savez-vous d'où vient la recherche pour créer ces produits qui font que l'agriculture a évolué à vitesse grand V depuis plusieurs années? Il y a, dans le monde de la protection des cultures, des entreprises qui investissent des sommes importantes pour mettre au point des produits plus performants que ceux de la génération précédente, moins dommageables pour l'environnement, plus pratiques à utiliser, homologués pour plusieurs cultures et, enfin, plus polyvalents en ce qui a trait aux mélanges. En outre, ces entreprises – et on doit leur donner le mérite – emploient des professionnels qui sont toujours présents et à l'écoute lorsque survient un problème au champ ou lorsque vous avez une plainte à formuler.

Alors que faire? Nous avons, d'une part, la certitude que les génériques peuvent nous faire économiser. D'autres parts, avons-nous l'assurance que l'utilisation de produits d'origine plus récents et plus performants haussera nos dépenses? Bien honnêtement, je n'en suis pas convaincu.

Faisons un parallèle avec le monde des semences. Comme nous n'utilisons plus les semences d'il y a 20 ans, vous êtes parfaitement conscient que la recherche a joué un rôle incontestable dans l'évolution de notre agriculture, qu'elle a permis d'améliorer votre performance économique, votre efficacité aux champs, vos rendements. Donc payer un peu plus cher pour un produit qui augmente vos performances, c'est payant!

Vous pouvez vous contenter de regarder le prix d'un produit, mais est-ce seulement cela qui fera que votre présent en agriculture sera garant de l'avenir?

C'est vous qui avez le dernier mot. Bonne réflexion!

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés