Regina, Saskatoon,

Calgary, on arrive !


En septembre dernier, un groupe de gestionnaires du réseau La Coop, spécialisés en productions végétales, dont je faisais partie, s'est rendu dans l'Ouest canadien pour visiter les installations de certains partenaires d'affaires et en apprendre sur leurs stratégies, afin de mieux servir nos membres. Constat : nous en avons appris tout autant de nos partenaires d'affaires canadiens que de nos collègues du réseau La Coop !

Le voyage a débuté chez Financement agricole Canada, où nous avons discuté de l'importance d'avoir une marque de commerce forte auprès de notre clientèle. C'est ce que nous avons fait en regroupant l'ensemble de nos semences sous une même marque, Elite, appuyée par une image qui représente leurs forces distinctives : innovation, recherche et adaptation à la réalité des producteurs.

Un autre arrêt s'est fait dans la région de Saskatoon, lieu de prédilection dans l'ouest du pays pour visiter des mines de potasse. Nous avons été reçus par l'entreprise Potash Corporation of Saskatchewan (PCS), située à Cory, dans le sud de la province. Impressionnante, cette descente à près de 1000 m (3000 pi) sous terre ! Bien comprendre cette réalité à la source nous permet de mieux vous conseiller dans l'application de ce produit sur vos terres.

Les dirigeants de PCS nous ont ensuite présenté leurs pronostics du marché des intrants et des grains. Un regard dans la fameuse boule de cristal, quoi ! Il est certain qu'à titre de gestionnaires, moi le premier, nous devons régulièrement nous questionner sur la situation des grains et sur ce que l'avenir nous réserve. Entendre l'opinion des grandes multinationales du secteur, de leurs spécialistes et économistes, nous permet de consolider nos positions. De plus, en comprenant mieux les risques et les tendances du marché, nous pouvons vous aider à prendre les meilleures décisions d'affaires et à saisir les occasions qui s'offrent à vous.

À Calgary, un peu plus à l'ouest, un autre de nos partenaires importants nous avait conviés à une formation sur le leadership. Un bon gestionnaire, nous a-t-on répété, doit savoir en faire preuve auprès de ses employés, de sa clientèle, de ses collègues. Bien diriger, c'est faire confiance et, surtout, attirer la confiance des autres. Vous avez sans doute les mêmes préoccupations dans la gestion de votre entreprise ! Un moment fort et exaltant de ce voyage a sans aucun doute été la visite chez un détaillant situé à Vauxhall, près de la grande ville de Lethbridge, au sud de Calgary. Ce sympathique entrepreneur, Québécois d'origine, a décidé il y a près de 25 ans de poursuivre sa carrière dans l'Ouest, en y mettant sur pied un commerce de services liés à la protection des cultures et aux fertilisants. Apprendre sur ses pratiques d'affaires, notamment sur la relation à long terme qu'il entretient avec sa clientèle et sur ses façons de faire pour demeurer à l'affût des nouvelles tendances du marché, a été très formateur pour le groupe de gestionnaires.

Voilà une description bien brève de ce périple de cinq jours. Mais ce sur quoi j'attire votre attention, c'est que nous avons pu, comme directeurs des ventes, échanger sur des réalités que nous vivons tous et, tout particulièrement, apprendre dans un climat d'affaires qui nous sort de notre quotidien. Tous se sont également rendu compte, encore une fois, de l'indéniable avantage de faire partie d'un réseau qui vise sans cesse à améliorer ses pratiques, afin de bâtir un avenir solide avec sa clientèle. Cliché, direz-vous ? Pas vraiment. Simplement la réalité pure et simple.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés