FAF taxi ou autobus?


Choisir entre le taxi ou l’autobus, c’est choisir entre un prix à payer et des contraintes de temps, d’horaire et de parcours.

Ceux qui ont le loisir de se payer un taxi, payent beaucoup plus cher que ceux qui choisissent l’autobus mais, en contrepartie, ils bénéficient d’un service personnalisé. Le taxi vient à leur porte, à l’heure choisie et les amènent directement à destination sans perte de temps. Un tel service est dispendieux, car il est assumé par une seule personne, le client. Alors que l’autobus a un tarif unique peu importent le temps et la destination, mais amène des contraintes collectives.

Suivant cette logique, nous avons initié, il y a plus d’un an, un projet pilote pour regrouper l’ensemble des ventes provinciales de prémélanges porcins FAF (fabrication à la ferme) dans le but d’optimiser le transport et la fabrication et d’en réduire le coût aux producteurs.

Vous le savez, la mise en place de tout nouveau système requiert toujours quelques ajustements. Le transport des produits FAF est maintenant bien organisé, bien coordonné et fiable. Pour gagner en efficacité, notre transporteur est dorénavant équipé d’un chariot élévateur embarqué (lift-araignée). Grâce à celui-ci, la livraison des gros sacs d’une tonne (big bag) est à présent possible. De plus, il nous permet de décharger de grandes quantités de sacs de 25 kg en peu de temps tout en protégeant le statut sanitaire des fermes visitées.

Cependant, en choisissant le transport en commun, les producteurs doivent être conscients des contraintes que cela impose :

Des commandes à l’avance
Le coût de transport est pratiquement le même pour un voyage à moitié vide que pour un transport à pleine capacité. Il varie davantage selon le nombre d’arrêts et le temps de route. Ainsi, il est avantageux d’exploiter le plein volume du camion pour répartir les coûts sur une plus grande quantité de produits. C’est pourquoi nous travaillons à regrouper les expéditions pour que tous nos camions de livraison partent et reviennent à la meunerie à pleine capacité selon un trajet de livraison optimisé. Pour ce faire, il est nécessaire de recevoir les commandes à l’avance pour permettre au responsable de la logistique du transport de compléter les voyages et bien planifier les trajets des camions dans une même région.

Des commandes uniformes
Une meunerie est efficace quand ses installations sont utilisées à leur pleine capacité et sans temps d’arrêt. Avec les demandes variées d’additifs médicamenteux qui nécessitent le nettoyage des unités de production (HACCP), le coût de fabrication n’est pas au mieux quand on produit du « sur mesure sur demande ». C’est pourquoi, de concert avec les vétérinaires travaillant principalement avec le réseau La Coop, nous avons favorisé l’usage de certains additifs et certains dosages par rapport à d’autres pour couvrir la majorité des besoins.

Bien sûr, le service à la carte est toujours disponible. Votre troupeau a besoin d’une formulation particulière, il vous sera toujours possible d’obtenir une commande personnalisée. De plus, comme il est possible d’oublier de passer une commande ou qu’un problème de santé survienne, nous serons en mesure de répondre à la plupart des urgences. Mais il faut être conscient que vous avez besoin du taxi dans ces cas-là…

Vous savez, pour demeurer en affaires aujourd’hui, il faut faire preuve d’ouverture et d’une bonne capacité d’adaptation aux changements. Le programme FAF est une opération pour gagner en efficacité, répondre aux besoins et transmettre les économies réalisées dans le prix aux producteurs. Cette orientation rend l’offre de La Coop très compétitive face à celles des concurrents. En fait, combinée à celles de la génétique Sogeporc et du porc La Coop, l’offre FAF se distingue nettement de tout ce qui existe sur le marché.

En fin de compte, La Coop vous invite à prendre l’autobus avec elle.

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés