Frapper le bull's eye !




Faire mouche, taper dans le mille, atteindre le centre de la cible… Quoi de plus facile avec la nouvelle grille de paiement « Olymel Plus » associée au Porc certifié La Coop! En vigueur à compter du 12 septembre, cette nouvelle grille officielle, basée sur les besoins des marchés, vise à faciliter la sélection des porcs pour l'abattoir. En route vers une véritable approche filière!

Une cible plus grande, mais l'uniformité doit demeure Dans cette grille, la strate permettant d'at­teindre l'indice maximum est maintenant de 25 kg (de 92,5 à 117,4 kg). En considérant le filet de sécurité de chaque côté, il y a 30 kg de marge de manœuvre, ce qui permet l'expédition des porcs entre 115 et 145 kg de poids vif. De quoi faciliter la pesée et réduire les frais de transport! Par contre, si on expédie en dehors du centre de la cible, ce sera beaucoup plus pénalisant pour cause d'uniformité recherchée. Les grands chefs, les chaînes de restauration et la majorité des acheteurs de viande exigent l'uniformité des coupes, parce que le consommateur y prête attention. Qui n'a jamais regardé dans l'assiette du voisin après s'être fait servir une portion qui lui semblait insuffisante, afin de s'assurer que son traitement était équitable?

Il n'y a pas que les strates de poids qui ont changé : la classe de rendement 3 (58,9 à 62,7 %), là où on retrouve les indices les plus élevés, a été élargie de 75 % comparativement à la grille du Québec (59,6 à 61,8 %). Cette classe de la grille est plus maigre et correspond à l'épaisseur de gras que nous visons, soit de 16 à 20 mm. Grâce à l'alimentation spéciale du programme Porc certifié La Coop, nous pouvons produire des animaux plus maigres avec une meilleure conversion alimentaire, tout en obtenant la fermeté de viande désirée.

Il y a toutefois des limites à être maigre!
Bien qu'on valorise la production de muscle et non de gras, il faut veiller à répondre aux besoins des marchés. Par exemple, la longe 3/8, qui est la spécification la plus demandée, exige une couverture de gras sur son ensemble de 3/8 de pouce (10 mm). Les carcasses de rendement 1 ne répondent pas à cette norme et sont déclassées vers des marchés à valeur moindre.

Un modèle proactif pour des porcs plus lourds que ceux des Américains
Depuis des années, nous sommes à la remorque de nos voisins du Sud et nous adaptons petit à petit notre poids d'expédition au leur. Cette fois-ci, on passe en avant! L'orientation est claire pour les prochaines années et permet une transition vers des porcs plus lourds, afin de répartir nos frais à la ferme et à l'abattoir sur un maximum de kilos produits. Pour ceux qui disposent de l'espace suffisant à la ferme, cette grille permet de se rendre jusqu'à un poids moyen dépassant les 110 kg. Pour ceux qui sont plus à l'étroit, elle donne la marge de manœuvre pour adapter les structures de production et arriver à augmenter progressivement le poids moyen au-dessus des 100 kg.

Grille distincte = prix de pool distinct
Au départ, on s'attend à ce que l'indice moyen et le prix de pool1 de la grille ressemblent à ceux de la grille du Québec. Par la suite, comme c'est le cas pour toutes les grilles de paiement, le prix variera selon l'indice moyen de la grille, voire la capacité des producteurs à frapper le bull's eye!

1 Prix de pool = prix US converti/indice moyen de la grille

Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés