En voiture !

 
Dans le monde de l'automobile, il existe deux grandes stratégies quant aux noms donnés aux modèles de voitures. D'un côté, les Américains changent de nom tous les quatre à cinq ans pour lancer un nouveau modèle, qui demeure tout de même dans la même gamme que le précédent. Chevrolet en est le meilleur exemple. De l'autre côté, nous avons Honda et Toyota, qui gardent les mêmes noms depuis quelques décennies. Pourtant, vous conviendrez avec moi qu'une Honda Civic ou une Toyota Corolla 2013 n'a rien à voir avec les modèles des années 1980.
C'est le cas des produits et programmes offerts par le réseau La Coop en production laitière depuis plusieurs années. Bien que nous ayons refait une jeunesse aux gammes de produits et aux sacs vendus par le réseau en 2010, la plupart ont gardé leur nom d'origine. Goliath, Transilac et Synchro sont des noms connus depuis le milieu des années 1990. Au nom s'ajoute le numéro de modèle; par exemple, l'aliment Transilac 14 ou Transilac 17. Mais n'allez pas croire que, parce que les noms sont les mêmes, les choses n'ont pas changé ! Oui, il s'agit toujours de Transilac, un aliment adapté à la période de transition, mais entre le produit offert en 2013 et celui lancé en 1996, il y a eu de multiples évolutions. De plus, pour reprendre le parallèle avec les automobiles, il existe différentes versions de ces produits, tous issus de la recherche et des données scientifiques.

Cooperative Research Farms (CRF), avec qui le réseau La Coop est associé, effectue des travaux de recherche en transition depuis plusieurs années. Les équipes de nutrition en production laitière, de formulation et de conseillers spécialisés de La Coop fédérée travaillent en étroite collaboration, avec un objectif simple : intégrer les avancées technologiques novatrices dans la gamme Transilac, selon vos besoins et vos réalités, afin d'optimiser votre succès en transition, et ce, au meilleur coût possible.

En fait, nous savons que la réussite d'une bonne lactation se joue pendant cette période cruciale de la vie d'une vache. De plus, une bonne préparation avant le vêlage minimise les risques de désordres métaboliques et permet d'éviter les faux départs. C'est pour ces raisons que la gamme de produits Transilac a atteint une excellente notoriété et qu'elle continue d'évoluer sans cesse, même dans sa version de base. Au départ, l'objectif du produit était de combiner des ingrédients pour préparer le rumen des vaches à la lactation à venir et maximiser la consommation de matière sèche avant et après le vêlage. Au début des années 2000, nous avons fait l'addition d'agents antistress, tout en mettant l'accent sur le système immunitaire. Depuis ce temps, au moins 50 % du sélénium contenu dans les produits de la gamme Transilac est de source organique. Plus récemment, dans le but de protéger le foie de la vache et de la préparer pour une haute production, nous avons ajouté le concept PHP (préparation à une haute production).

Ce genre d'amélioration est apporté à de nombreux produits offerts partout dans le réseau. Vos experts-conseils sont là pour vous guider vers les meilleurs choix en fonction des fourrages utilisés, des différents types de gestion et de vos objectifs. Si vous ne connaissez pas encore la gamme d'aliments Transilac, faites donc un essai… laitier ! Comme beaucoup, vous pourrez constater qu'avec La Coop, vous êtes en voiture !  
Retour

Copyright © 2014 La Coop fédérée | Tous droits réservés