14 JANVIER 2015

Voici votre Flash réseau offert par le magazine Le Coopérateur agricole. Cette publication électronique est diffusée hebdomadairement.

Si vous ne désirez pas recevoir cette publication électronique, cliquez ici.
Suggestions et commentaires : coopagri@lacoop.coop

       
Flash
Dans nos coops
 

La Coop Seigneurie adopte l’enseigne BMR

Depuis le 26 novembre, La Coop Seigneurie affiche l’enseigne BMR dans ses cinq quincailleries (Saint-Agapit, Sainte-Agathe, Saint-Gilles, Saint-Narcisse et Saint-Sylvestre). Pour annoncer ce changement majeur, la coopérative a invité, dans deux de ses cinq quincailleries, le porte-parole de BMR, Hugo Girard, ainsi que la mascotte Vic à rencontrer les citoyens des territoires desservis par la coopérative. Les équipes de Saint-Agapit et de Saint-Narcisse ont donc reçu plus de 250 participants à cette inauguration officielle!

Photo : Le personnel de la quincaillerie et centre de rénovation de Saint-Narcisse-de-Beaurivage accompagné de la mascotte Vic le Pic.

Cécile B. Pichette
au Temple de la renommée de l’érable

Chaque année, lors du congrès du Conseil nord-américain du sirop d’érable, l’industrie de l’érable, par l’entremise du Temple de la renommée de l’érable de Croghan, dans l’État de New York, reconnait ceux qui ont excellé dans la recherche, le développement et le leadership. Cette année, Cécile B. Pichette, vice-présidente chez Citadelle, a été choisie et sera intronisée au Temple de la renommée de l’érable en mai prochain. Mme Pichette est active au sein du Conseil nord-américain du sirop d’érable depuis près de cinq ans, à titre de vice-présidente (2010-2011), de présidente (2012-2013) et maintenant d’ex-présidente (2014-2015).

       
  Flash
info
 

Le club des 300 (plus importantes coopératives du monde)

L'Alliance coopérative internationale a profité du Sommet international des coopératives pour rendre public son troisième rapport annuel sur les coopératives, le World Co-operative Monitor 2014. Ce rapport présente les 300 plus importantes coopératives au monde : 10 sont canadiennes, dont 5 québécoises. La Coop fédérée et Agropur s'y trouvent respectivement au 102e et 130e rang.

L'ONU déclare 2015 Année internationale des sols

Le coup d'envoi a été donné le 5 décembre dans le cadre d'un effort de sensibilisation pour faire une utilisation plus durable des sols. « Des sols sains sont indispensables à la production alimentaire, mais nous n'accordons pas assez d'attention à cette ressource presque oubliée », a déclaré José Graziano da Silva, directeur général de la FAO.

Le chef de l'organisation onusienne a appelé à plus d'investissements dans la saine gestion des sols, car moins coûteuse que la restauration et parce qu'elle est nécessaire à la réalisation de la sécurité alimentaire, ainsi que pour l'atténuation de l'impact des changements climatiques. Au moins un quart de la biodiversité de la planète vit sous terre! Pour en savoir plus : www.fao.org/soils-2015/fr

 

 
           
  Flash
économie
 

Partie de bras de fer autour du pétrole 

Le faible prix du baril de pétrole est causé par le déséquilibre croissant entre une offre abondante et une consommation sur le neutre. Malgré cela, les pays membres de l’OPEP ont convenu de ne pas diminuer leur production. Pourquoi? L’Arabie Saoudite, le premier exportateur mondial, prend le pari d’augmenter ses parts de marché. Bénéficiant de faibles coûts de production, la stratégie saoudienne vise à tester la résilience des producteurs avec des coûts élevés.

C’est ainsi que plusieurs entreprises américaines pourraient se retrouver en difficulté financière. Les coûts de production du pétrole de schiste sont beaucoup plus élevés que ceux des champs pétroliers du Moyen-Orient. Puisque l’exploitation d’un puits d’huile de schiste est de courte durée, tout ralentissement d’investissement se traduira par une baisse rapide de la production américaine. L’Arabie Saoudite compte bien en profiter. (The Economist)

 
           
  Flash monde
 

InVivo ouvre un supermarché de proximité

InVivo, première coopérative agricole en France, a ouvert un supermarché pilote de 700 m2 baptisé « Frais d'ici » à l’automne 2014, à Toulouse. La marchandise – des produits frais seulement (1500 items à acheter sur place ou par Internet) – provient de coopératives régionales. « Nous répondons à une attente de proximité, explique Thierry Blandinières, directeur général d'InVivo, qui se lance dans un nouveau métier. Les coopératives peuvent apporter sécurité alimentaire et origine aux consommateurs. »
Si ce concept fonctionne, InVivo souhaite bâtir le premier réseau de distribution alimentaire de proximité dans les grandes villes de France. En 2016, ce réseau pourrait générer de 4 à 5 millions d'euros de chiffre d'affaires. D'ici à dix ans, 150 à 180 supermarchés pourraient peser près d'un milliard d'euros.  (Le Figaro)

 
           
  Flash techno
 

La lumière bleue peut tuer les insectes

La diode électroluminescente bleue, que l’on retrouve dans de nombreux objets électroniques du quotidien, pourrait s’avérer une nouvelle méthode de lutte contre les ravageurs des cultures. Même si l'irradiation avec de la lumière visible n'est pas censée être mortelle pour les êtres vivants complexes comme les insectes, une étude publiée dans la revue Scientific Reports indique qu’elle peut tuer, à certaines longueurs d’onde, les larves, nymphes et individus adultes de la mouche du vinaigre et du tribolium brun de la farine. La durée d'exposition pour atteindre la dose mortelle varie selon les insectes entre 24 et 48 heures et dépend du nombre de photons reçus par mètre carré par seconde. (Science & Avenir)

 
           
  Flash
Magazine
 

À lire dans Le Coopérateur agricole de janvier

Mieux fertiliser pour mieux protéger

Les éléments nutritifs appliqués en quantité suffisante favorisent une croissance optimale et une meilleure résistance aux maladies.

 
           
         
             
  Toutes les éditions   Coopérateur Agricole