Aller au contenu principal

Rapport annuel 2018

Division détail

PASCAL HOULE, CPA, CMA,
Chef de la direction de BMR

 

L'EXERCICE 2017-2018 AURA PERMIS À GROUPE BMR D'AMÉLIORER À NOUVEAU SES RÉSULTATS.

 

 

Les ventes ont atteint 936,8 millions de dollars, comparativement à 888,2 millions de dollars l’an passé, une hausse de 48,6 millions de dollars qui s’explique principalement par la vente accrue de matériaux de construction et le développement du marché ontarien.

Après une année marquée par la hausse des prix des matériaux en raison des feux de forêt dans l’Ouest canadien et de la grande demande américaine, Groupe BMR a su tirer profit du bas prix observé en début d’exercice en sécurisant rapidement son approvision­nement, permettant par la suite aux marchands de bénéficier de marges supérieures. Les magasins corpo­ratifs ont aussi connu une hausse importante de leurs ventes globales, notamment grâce à de nouvelles ventes aux entrepreneurs, à l’acquisition du magasin U. Cayouette, ainsi qu’à l’ouverture de La Shop BMR, sur le territoire montréalais.

Nos efforts pour développer le marché de l’Ontario à travers notre division spécialisée se sont soldés par des ventes en nette progression par rapport à l’exercice précédent, notre offre ayant séduit plus d’une centaine de nouveaux détaillants.

L’excédent d’exploitation consolidé s’élève quant à lui à 17,3 millions de dollars en 2018, comparativement à 16,7 millions de dollars au dernier exercice, une hausse de 3,3 % qui s’explique principalement par l’augmentation des ventes. Groupe BMR, comme bien d’autres entreprises, n’a pas été épargné par la pénurie de main-d’oeuvre et a fait face à d’importants enjeux de recrutement dans ses entrepôts de quincaillerie et de matériaux, ce qui a entraîné des frais supplémentaires qui ont eu un impact sur les résultats. Les différentes mesures mises en place, dont la signature d’une nouvelle convention collective en fin d’exercice, ont déjà des retombées positives sur le succès de notre recrutement.
 

Une année de grandes rénovations

L’année 2017-2018 de Groupe BMR aura été marquée par de grandes rénovations et de nombreuses améliorations au sein de notre organisation. Nos principaux projets stratégiques ont connu de belles avancées, notamment à l’égard de notre transformation numérique et de notre croissance dans l’est du Canada.

D’abord, notre site Web BMR est devenu transactionnel cette année. Les consommateurs ont désormais la possibilité d’effectuer des achats en ligne à l’aide d’un catalogue de près de 10 000 produits. Nous avons su créer de nouvelles synergies entre les canaux de vente traditionnels et ceux virtuels, tout en misant sur la complémentarité de l’un et de l’autre. Notre virage numérique a d’ailleurs été salué par le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), qui nous a remis à l’automne 2018 le prix du Virage numérique de l’année.
 

« L’année 2017-2018 de Groupe BMR aura été marquée par de grandes rénovations et de nombreuses améliorations au sein de notre organisation. »
 

D’importants travaux ont aussi été réalisés afin de préparer l’implantation de notre nouveau système d’information, qui sera déployé chez Groupe BMR lors du prochain exercice. Ce dernier révolutionnera nos opérations et celles de nos marchands, nous procurant des bénéfices substantiels qui se traduiront par une agilité et une compétitivité accrue.

Fidèle à notre promesse de croissance pancanadienne, pas moins de 26 nouveaux magasins BMR et Country Store se sont joints à notre réseau cette année, dont 21 proviennent de l’extérieur du Québec. Nous avons aussi fait preuve d’innovation pour développer de nouveaux marchés en lançant un concept unique de quincaillerie urbaine, avec l’ouverture d’une première quincaillerie La Shop BMR en plein cœur du quartier Griffintown à Montréal. Concept soigneusement conçu pour répondre aux besoins des consommateurs locaux, La Shop BMR bonifie l’offre traditionnelle de quincaillerie en y ajoutant des produits et services adaptés au marché urbain. Nouvelle marque, aménagement typique, nouvelles catégories de produits, nouveaux services personnalisés : toutes les équipes de Groupe BMR ont été à pied d’œuvre pour que La Shop BMR fasse une bonne première impression.
 

« Fidèle à notre promesse de croissance pancanadienne, pas moins de 26 nouveaux magasins BMR et Country Store se sont joints à notre réseau cette année. »
 

Groupe BMR a aussi innové cette année en développant trois concepts de magasins conçus sur mesure pour les marchands de notre groupe : BMR Express, BMR et BMR Pro. Que l’on parle de quincailleries de quartier avec une petite superficie, des BMR dits « classiques » ou encore de magasins s’adressant à une clientèle d’entrepreneurs, ces trois nouveaux concepts proposeront une offre parfaitement adaptée à la réalité de chaque commerce. L’exercice 2019 sera l’occasion de passer de la planche à dessin aux travaux de rénovation pour de nombreux magasins BMR et ces modifications, plus qu’esthétiques, optimiseront l’expérience de magasinage dans le but d’activer les ventes.
 

Des fondations solides pour le BMR de demain

Le bilan que nous dressons de l’exercice 2017-2018 est fort positif. Les fondations du BMR de demain sont solides et l’arrivée de plusieurs nouveaux marchands confirment que l’offre, l’approche et l’ADN renouvelé de Groupe BMR séduisent les quincailliers d’ici.

Je termine en remerciant chaleureusement le comité de direction de Groupe BMR ainsi que les 8 000 employés de notre réseau, grâce à qui des milliers de Canadiens parviennent à concrétiser leurs projets de rénovation, petits ou grands. J’exprime également ma reconnaissance envers La Coop fédérée pour son précieux soutien tout au long de l’année. Je salue particulièrement nos marchands affiliés et les remercie de leur confiance et leur solidarité.
 

Le chef de la direction,

Pascal Houle, CPA, CMA